La colocation solidaire séduit de plus en plus les étudiants

L’Association de la Fondation Étudiante pour la Ville (AFEV) propose aux étudiants une colocation solidaire. Ce dispositif permet à un étudiant de payer son logement moins cher contre du bénévolat. Une solution qui attire de plus en plus de jeunes qui ont souvent du mal à se loger à bas prix.

Une Koloc' à projets solidaires

Les Kaps

Les étudiants rencontrent de grandes difficultés à se loger correctement. Pour venir en aide aux jeunes, l’Association de la fondation étudiante pour la ville (Afev) a trouvé une solution qui attire de plus en plus les étudiants.

Depuis 2010, l’Afev a mis en place les Kaps (Koloc à projets solidaires). Le principe est simple : payer son logement moins cher contre du bénévolat.

Les étudiants s’investissent pour la bonne cause

Comme le précise le site Kolocsolidaire, « Les kaps sont destinées aux jeunes qui souhaitent vivre ensemble de manière innovante et solidaire. La motivation et l’envie sont des critères essentiels pour pouvoir vivre cette expérience ». Rejoindre une Kaps, c’est l’occasion de faire une bonne action, mais aussi de payer moins cher son loyer. Tous les « kapseurs » mènent « une action qui prend trois à cinq heures par semaine à destination de leur voisin ou d’un habitant du quartier », explique Simon, responsable Afev de Rennes. Ce concept solidaire séduit de plus en plus les étudiants. Ainsi, cette année l’Afev de Rennes a reçu 250 demandes de colocations solidaires, pour 30 places disponibles.

Trouvez la bonne école en fonction de votre profil

Retour en haut de page