Plus de 500 000 inscrits sur la plateforme FUN dédiée aux Moocs

La plateforme FUN, où sont centralisés tous les cours en ligne proposés en France voit chaque jour son nombre d’inscrits augmenter. S’ils ne finissent pas tous leurs Moocs, chacun reconnaît l’utilité d’un tel procédé.

fun

Des résultats très satisfaisants

Il y a quelques jours, le secrétaire d’État chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche déclarait à propos de la plateforme FUN : « Lorsqu’une petite équipe pionnière a imaginé la plateforme FUN dans un grenier du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, il s’agissait, avouons-le, de rattraper le retard que commençait à prendre la France dans le domaine des cours en ligne gratuits et ouverts à tous. Désormais, nous sommes dans les standards de ce que font les autres pays européens. » Il est vrai que celle-ci connait un vrai succès.

Voilà deux ans que le site FUN (France Université Numérique) a été créé et l’on compte déjà 530 000 apprenants venus de 120 pays et plus de 155 Moocs proposés par 62 structures d’enseignement supérieur. À noter également que depuis novembre, la plateforme bénéficie d’une nouvelle version destinée à améliorer « l’expérience utilisateur ».

Des Moocs rarement terminés

Malgré ces bons chiffres, le pourcentage d’inscrits parvenant à finir leurs Moocs reste très faible, moins de 10 %. C’est le point que souhaite améliorer Catherine Mongent, la directrice du Groupement d’intérêt public (GIP) : « Pour s’inscrire à un MOOC, un simple clic suffit ! Les gens ont tendance à s’inscrire à plusieurs cours, puis ils réalisent qu’ils ont été trop gourmands et qu’ils ne pourront pas tout faire, ou que certains cours ne leur correspondent finalement pas vraiment, et donc abandonnent » ! Grâce à la création de ce GIP qui compte une trentaine d’établissements de l’enseignement supérieur, la plateforme FUN prend une nouvelle dimension et souhaite inciter les entreprises à participer davantage en proposant par exemple à leurs salariés des formations passant par des Moocs.

Ces initiatives devraient permettre aux inscrits d'être de plus en plsu nombreux.

Trouvez la bonne école en fonction de votre profil

Retour en haut de page