Les formations au numérique sont-elles trop nombreuses ?

On ne compte plus les écoles et formations consacrées aux métiers du numérique. #SupdeWeb, établissement parisien qui a pour ambition de former ses étudiants aux nouveaux emplois du web, prévoit ainsi l’ouverture de 6 nouveaux campus à la rentrée, à Bruxe

formations numérique

On ne compte plus les écoles et formations consacrées aux métiers du numérique. #SupdeWeb, établissement parisien qui a pour ambition de former ses étudiants aux nouveaux emplois du web, prévoit ainsi l’ouverture de 6 nouveaux campus à la rentrée, à Bruxelles, Shanghai, Strasbourg, Marseille, Nice et Toulouse. Malgré une forte demande de la part des entreprises, ces formations sont-elles en train de devenir trop nombreuses ?

Des spécialités très demandées

Le digital occupe une place grandissante dans l’économie. Les recruteurs sont en constante recherche de nouveaux talents et boostent le développement de ces programmes dédiés au numérique. En mai 2014, le magazine Stratégie publiait une étude des 10 jobs les plus demandés dans le digital, preuve que les social media manager, responsables e-commerce et autres creative technologist sont plus que jamais nécessaires sur ce marché. L’apparition chaque jour de nouveaux métiers permet également aux écoles de renouveler leurs offres et de s’assurer tous les ans de nouvelles admissions.

Des écoles pas assez tournées vers l’international

Si les formations sont de haut niveau à en croire les taux d’employabilité records des écoles du Web, ce qui manque encore à ces établissements ce sont les expériences à l’international. Les étudiants en numérique sont encore peu nombreux à effectuer des stages ou une partie de leur cursus à l’étranger en comparaison des autres écoles de l’enseignement supérieur. Pourtant, une expérience à l’international « constitue un avantage concurrentiel indéniable », explique Franck Papazian, président de MediaSchool Group. Les partenariats entre écoles restent rares, d’où la volonté de #SupdeWeb d’ouvrir des campus à l’étranger afin de faciliter la circulation de ses étudiants dans le monde.

Ces formations numériques restent tout de même aujourd’hui l’un des cursus les plus intéressants pour trouver un travail et sont loin d’être en péril, malgré leur nombre.

Trouvez la bonne école en fonction de votre profil

Retour en haut de page