Le premier job, souvent décevant ?

Il n'est déjà pas facile de trouver un emploi alors quand celui-ci n'est pas à la hauteur des attentes des jeunes diplômés, c'est tout l'avenir professionnel qui peut être remis en question ! Un jeune sur deux avoue avoir envisagé de quitter son premier p

premier job

Il n'est déjà pas facile de trouver un emploi alors quand celui-ci n'est pas à la hauteur des attentes des jeunes diplômés, c'est tout l'avenir professionnel qui peut être remis en question ! Un jeune sur deux avoue avoir envisagé de quitter son premier poste, mais pourquoi ?

Un problème de recrutement

Une fois le premier emploi obtenu, on pourrait penser que les nouveaux entrés dans la vie active n'ont plus de soucis à se faire. Pourtant, une étude publiée par Hay Group, société internationale de conseil en management, démontre qu'un jeune sur deux (53%) déclare avoir penser à quitter son premier poste en entreprise. Raison invoquée, ils ne s'y sentiraient pas à l'aise. Pour les recruteurs, le problème viendrait du manque de préparation à la réalité du monde du travail dont sont victimes ces jeunes.

26 542 diplômés ont été interrogés dans le cadre de cette enquête et ils n'hésitent pas à remettre en cause plusieurs aspects : le processus de recrutement serait par exemple trop long notamment en raison du "manque de communication et de retour sur leur candidature". La conduite des entretiens, l'opacité générale du processus sont également cités.

L'impression négative est telle que 11% des sondés déclarent avoir cessé d'utiliser les produits ou services de l'entreprise dans laquelle ils ont vécu une mauvaise expérience.

Des attentes différentes

L'étude met aussi en évidence un décalage entre les perceptions des jeunes diplômés et celles des sociétés concernées. 70% des jeunes pensent que les "compétences techniques" sont les plus importantes, les RH mettent davantage l'accent sur les compétences "émotionnelles et sociales".

Existe-t-il une solution pour aider ces diplômés? L'étude propose la mise en place d'un parcours d'intégration qui permettrait de les motiver. 

Trouvez la bonne école en fonction de votre profil

Retour en haut de page