À la recherche du BTS VO qui vous fera réussir ?

Trouvez et intégrez votre BTS VO

en fonction :

Suivre un BTS viticulture-œnologie

Au cœur de la tradition française, la culture viticole est un secteur généralement dynamique qui attire un certain nombre d’étudiants chaque année. Le point sur le BTS viticulture-œnologie.

Sommaire

Présentation
Programme
Admission
Débouchés

À propos du BTS viticulture-œnologie

Parmi les nombreuses spécialités du BTS, on trouve un certain nombre de filières agricoles dont le BTS viticulture-œnologie.

Sous la tutelle du ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, cette formation professionnelle en deux ans enseigne les rudiments de la culture et de la gestion d’exploitation vitivinicole. Les étudiants reçoivent des cours théoriques et pratiques qui leur présentent le secteur dans son ensemble avec les différents métiers qui y sont liés. L’objectif est de former des professionnels de la vigne, capable de l’analyser, de gérer l’exploitation, la transformation et la commercialisation de la production viticole.

La formation peut être dispensée dans des lycées agricoles (publics ou privés) ou des centres de formation en alternance.

Qu’apprend-on en BTS VO ?

Le programme est le même, quel que soit l’établissement qui le dispense. Comme tout BTS, il se compose de matières théoriques et pratiques, générales et professionnelles. Un stage en entreprise de 12 à 16 semaines est obligatoire afin que les étudiants mettent en application leurs nouvelles compétences sur le terrain et découvrent le métier auprès de professionnels qualifiés. Les activités pluridisciplinaires sont l’EPS et le module d’initiatives locales (MIL).

On retrouve donc les matières traditionnelles telles que le français et la documentation, l’anglais, les mathématiques générales et appliquées, les sciences économiques sociales et juridiques.

Quant aux enseignements généraux, il s’agit de :

  • Économie et politique vitivinicole
  • Organisation et fonctionnement de l’entreprise
  • Agro-systèmes et terroirs
  • Méthodes d’expérimentation
  • Biologie et viticulture
  • Chimie et œnologie
  • Agronomie
  • Sciences et techniques des équipements

Admission en BTS culture viticole

Le BTS est une formation bac+2 accessible dès le baccalauréat, mais cependant sélective. Le recrutement s’effectue sur dossier et entretien individuel de motivation.
Les jeunes bacheliers issus de filières S, STAV, ou d’un bac pro CGEA option systèmes à dominante culture ou option vigne et vin, auront plus de chances d’intégrer la formation que les autres.

On retrouve aussi des étudiants ayant déjà validé une ou deux années dans l’enseignement supérieur. Les modalités de recrutement sont les mêmes, à la différence qu’ils pourront prétendre dans certains cas intégrer directement la formation en deuxième année.

Le BTS VO s’adresse aussi aux professionnels du secteur qui souhaitent développer de nouvelles compétences (CIF) ou valoriser leur expérience par un diplôme (V.A.E.). Une reconversion est éventuellement possible grâce à la formation continue.

Les débouchés du BTS viticulture

Une fois formés aux techniques viticoles, à la gestion, la connaissance des terroirs et des agrosystèmes de production viticole, les jeunes diplômés du BTS viticulture-œnologie pourront se tourner vers deux voies distinctes :

La voie professionnelle pour lancer leur carrière.

Ils pourront notamment travailler dans différentes entreprises liées au secteur viticole, dans la production, la vente, le conseil et le contrôle.
Voici une liste non exhaustive des métiers du vin et de l’œnologie :

  • Caviste
  • Responsable de culture ou d’exploitation
  • Viticulteur
  • Régisseur de domaines
  • Conseiller agricole

La voie étudiante pour continuer leur cursus.

D’autres professions à responsabilités, plus techniques et scientifiques sont également liées à la filière viticole. Pour se spécialiser davantage et affiner leur profil, les étudiants peuvent se tourner vers une licence professionnelle dans le commerce spécialisé, les productions végétales et industrielles, l’industrie agroalimentaire.
Ils peuvent également prétendre à un diplôme national d’œnologue à l’université. Enfin, les CGPE post-BTSA leur sont accessibles pour ensuite intégrer une école d’ingénieur et devenir par exemple oenocontrôleur ou responsable qualité.

Consultez la liste des 29 BTS VO en France

Filières des BTS VO

Métiers envisageables après votre BTS VO

Consultez la liste des 29 BTS VO en France

1. OrientationIdentifiez les formations en viticulture qui vous correspondent le mieux2. ComparaisonSélectionnez jusqu'à 5 lycées agricoles ou centres de formation d'apprentis3. InscriptionParlez directement aux responsables des BTS VO qui vous intéressent

Avis sur les écoles

Déposez dès maintenant votre avis sur les écoles que vous avez fréquentées.
Aidez les futurs étudiants à se faire une idée de l'établissement, vu de l'intérieur.

Déposer mon avis
Diplomeo en chiffres
  • + de 2 492 396 étudiants orientés
  • + de 45 304 formations
  • + de 8 107 établissements
  • + de 1 200 villes
  • + de 200 filières