À la recherche du BTS Industrie agroalimentaire qui vous fera réussir ?

Trouvez et intégrez votre BTS Industrie agroalimentaire

en fonction :

Découvrir le BTS industrie agroalimentaire

Le BTS industries agroalimentaires était une formation bac+2 professionnalisante, spécialisée dans le contrôle, la qualité et les technologies de production industrielles. Elle a été remplacée en 2010 par le BTS STA. 

Présentation du BTS industrie agroalimentaire

Depuis 2010, le BTS industrie agroalimentaire (IAA) n'existe plus. Les étudiants avaient le choix entre trois options distinctes :

  • Option industrie alimentaire
  • Option Industrie des viandes
  • Option industrie laitière

Elles ne sont aujourd'hui plus que deux. On retrouve l'option produits laitiers, puis l'option aliments et processus technologiques.

La formation bac+2 avait pour objectif de former des techniciens qualifiés pour gérer les différentes étapes de la production industrielle. Elle a été remplacée en 2010 par le BTS STA. Là encore, l'étudiant doit développer des connaissances pour le contrôle et la qualité, la recherche et l’innovation, la connaissance et le fonctionnement du matériel dans le secteur agroalimentaire.

À savoir, le Brevet de Technicien supérieur est un diplôme reconnu par l’État et enregistré au RNCP. Il peut être enseigné dans différents types d’établissements de l’enseignement supérieur :

Au programme du BTS IAA

Le programme du BTS IAA a été largement repris par le BTS STA, désormais plus porté sur les enseignements professionnels et technologiques.

On retrouve sans surprise les matières généralistes communes à tous les BTS (français, mathématiques, anglais, sciences économiques, sociales et juridiques, EPS).

Parmi les enseignements professionnels et technologiques, on retrouve en STA certains corps de matière de l'ancien BTS IAA. C'est le cas de l'informatique appliquée et des connaissances scientifiques, techniques, économiques et réglementaires liées au secteur professionnel de l'industrie agroalimentaire.  Les modules d'initiatives locales font aussi partie du programme.

16 semaines obligatoires de stage sont prévues en entreprise. Les étudiants découvrent ainsi le terrain et les métiers de l’industrie agroalimentaire auprès de professionnels qualifiés.
En seulement deux ans, la formation est donc intense à raison de 30 heures de cours en moyenne par semaine, auxquelles il faut rajouter le travail personnel.

Modalités d’admission au BTS STA

En BTS agroalimentaire, les modalités d’admission rejoignent celles de la plupart des BTSA. A priori, tout bachelier peut prétendre à la formation. Il existe pourtant une procédure de recrutement sur dossier et entretien de motivation. Les lycéens sortant d’un bac S, STAV, STI ou d’un bac pro ont plus de chance d’être admis que les autres.

Les étudiants en première ou deuxième année dans l’enseignement supérieur peuvent également présenter leur dossier de candidature. Le recrutement s’effectue de la même manière que pour les élèves de terminale.

Dans le cadre de la formation professionnelle, les adultes peuvent accéder au diplôme du BTS. Selon leur statut, ils pourront envisager un CIF ou une V.A.E.

Après le BTS Sciences et technologies agroalimentaires

Les métiers de l’industrie agroalimentaire sont nombreux et assez diversifiés. On trouve beaucoup de professions différentes tout au long de la chaîne de production alimentaire, notamment liées à la qualité des matières premières et des produits industriellement transformés.

Les jeunes diplômés d’un BTS IAA-STA peuvent prétendre intégrer la vie active dès la fin de sa formation. Pour viser des postes à responsabilité, ils devront poursuivre leurs études à un niveau supérieur.
Ils pourront alors se tourner vers une licence professionnelle, suivre un autre BTSA en seulement un an, ou préparer le concours C des écoles d’ingénieur spécialisées dans l’agroalimentaire en passant par une prépa CPGE.

Consultez la liste des BTS Industrie agroalimentaire en France