Les CEGEPS du Québec : Témoignages

Vous trouverez ci-dessous la liste des témoignages étudiant de l'école.

Marie Ravelet, originaire de l'île de la Réunion Étudiante en Comptabilité et gestion

Marie Ravelet

J’ai d’abord choisi le Cégep de La Pocatière pour sa réputation et son entreprise école en comptabilité et gestion. Mais quelle surprise d’y découvrir toute une expérience de vie, ainsi que des profs sensibles à ma réussite et soucieux de mon bien-être!

Au plan personnel, j’ai pu découvrir les beaux paysages canadiens, les grands espaces, la possibilité de voyages en Amériques, alors que tout est à portée de main. Quelques mois après mon arrivée, j’ai pu vivre mon premier Noël blanc, sous la neige! Une expérience magique! Ici, nous avons l’opportunité de faire une forte expérience de vie qui restera à jamais gravée dans nos mémoires!

Pour tous ceux qui veulent vivre cette aventure, un conseil : il ne faut pas s’enfermer durant l’hiver et il faut profiter des nombreuses activités que le Québec offre!

Théo Jean-Baptiste, originaire de la France Étudiant en Arts, lettres et communication – option journalisme et communications

Théo Jean-Baptiste

Un ami à moi faisait partie de l’équipe de volleyball des Cheminots du Cégep de Saint-Jérôme. Comme je souhaitais aussi étudier tout en pratiquant mon sport, le volleyball, j’ai décidé de m’inscrire au Cégep de Saint-Jérôme.

À mon arrivée en août 2015, je me suis inscrit en Tremplin DEC, dans le but de faire mes cours de mise à niveau en sciences. J’ai ensuite été admis dans le programme Sciences de la nature où j’ai étudié pendant 1 session. J’aime beaucoup les sciences, mais je suis aussi passionné de littérature. J’ai donc réorienté mes études dans le programme préuniversitaire Arts, lettres et communication — option journalisme et communications. J’y étudie depuis l’automne 2016 dans le but d’obtenir mon DEC en mai 2018.

En plus du Sport-études, je suis rédacteur pour l’Étandard, la revue littéraire et artistique de mon cégep. Cette activité parascolaire est un bon moyen pour moi de vivre ma passion de l’écriture tout en étant entouré d’enseignants compétents et d’autres étudiants aussi passionnés que moi. D’ailleurs, plusieurs d’entre eux ont marqué mon passage au collège jusqu’à maintenant. J’apprécie vraiment l’approche pédagogique du système d’éducation québécois ainsi que la disponibilité des enseignants.

Lorsque j’aurai complété mon DEC, j’aimerais continuer ma formation en science politique ou en philosophie à l’université. Je ne suis pas encore certain si je vais continuer ici ou en France pour le moment.

Vivre au Québec me permet d’apprendre à mieux me connaître. Mon expérience est des plus positive et je suis heureux d’avoir fait le choix de venir y étudier! 

Charles Nello, originaire de la France Étudiant en génie industriel

Charles Nello

Je suis Charles NELLO, j’ai 19 ans. Je suis étudiant en génie mécanique et j’aimerais devenir ingénieur mécanique dans l’aéronautique ou l’aérospatial. Je suis ici à Montréal pour effectuer mon stage de deuxième année d’études supérieures. Je travaille au sein d’une entreprise dans le domaine de l’aéronautique dans le Montréal-Est.

Je me suis inscrit au Collège Ahuntsic afin de bénéficier du suivi d’un professeur du Collège pendant mon stage, et ce, grâce à un partenariat avec mon école en France. Je loge à la résidence du Collège et c’est en partie grâce à cette dernière que mon séjour se passe très bien. J’ai pu y rencontrer beaucoup d’étudiants et même un bon ami. L’ambiance à la résidence y est très conviviale.

Aimant voyager, j’ai toujours voulu partir faire mes études à l’étranger et j’ai toujours voulu venir visiter le Canada. C’est la raison pour laquelle je suis venu ici et je ne suis pas déçu de mon choix. Culturellement, ce séjour m’a donné la chance de découvrir un nouveau mode de vie, avec un mélange de cultures du monde entier et personnellement, partir tout seul vers l’inconnu m’a permis de me découvrir un peu plus. C’est une très bonne expérience que je recommande à tout étudiant ayant la possibilité de passer quelques mois ou années à étudier à l’étranger. 

Retour en haut de page