Liste des formations pour devenir visuel merchandiser

 

Comment devenir Visuel Merchandiser ?

Vous êtes créatif et vous avez le sens de la décoration et une fibre commerciale ? Diplomeo vous donne toutes les infos sur le métier de Visuel Merchandiser. 

Quelles sont ses missions ?

Le Visual Merchandiser ou « étalagiste » est chargé de la mise en place des produits à l’intérieur d’un commerce ou dans une vitrine pour attirer les clients. Il met en scène le produit grâce à des éléments artistiques et décoratifs étudiés pour augmenter les ventes. C’est une sortie d’architecte d’intérieur ou un décorateur spécialisé pour les produits et sa mission principale est l’augmentation du chiffre d’affaires.

Son but est de provoquer des ventes en envoyant une image séduisante et positive du produit aux clients. Il étudie dans ce cas les comportements des clients et réalise ou consulte des études pour définir les habitudes des consommateurs. Ces informations lui permettent de mettre en place des stratégies pour faire augmenter les ventes du ou des produits dont il a la charge. Il construit un décor autour du produit pour le mettre en scène, il ne s’occupe pas forcément du packaging du produit lui-même, mais du décor dans lequel il est inséré, que ce soit en tête de gondole, en vitrine, ou dans les rayons.

Il a des connaissances en matière de décoration et sait jouer avec la lumière, l’odeur, la couleur, il fait appel aux 5 sens des consommateurs et met en œuvre une ambiance propice à l’achat. Ce métier requiert à la fois des compétences artistiques et des connaissances en merchandising et marketing pour mettre en place des stratégies commerciales grâce à des mises en scène visuelles.

Qualités indispensables

Pour exercer le métier de visuel merchandiser, il faut être notamment :

  • Créatif : il est principalement recruté pour ses compétences artistiques, il doit donc savoir se montrer créatif et solliciter son sens de la décoration pour chacune des vitrines ou des présentoirs qu’il doit composer. Chaque année par exemple pour les vitrines de Noël, il doit trouver de nouveaux habillages pour les produits, qui plairont aux clients et qui sont en accord avec les dernières tendances.
  • Habile : c’est lui qui met en place ses éléments et il se retrouve à coudre, coller, bricoler pour mettre en place le décor qu’il souhaite. Il doit donc être plein d’imagination, habile de ses 10 doigts et plutôt manuel pour mener à bien ses missions jusqu’au bout.
  • Polyvalence : il peut être spécialisé dans un domaine, notamment dans celui de la mode, mais il peut également être amené à travailler pour tout type de produits, des accessoires, du prêt-à-porter, mais également ds gammes différentes, de la grande distribution à la haute couture, il doit donc savoir s’adapter et se réinventer face à chacun des produits qu’il doit mettre en avant.

Salaires et perspectives d’évolution

Le visual merchandiser gagne environ 1300 euros au début de sa carrière. Il peut travailler pour des marques de plus en plus réputées, de haute couture ou encore au sein d’une agence spécialisée dans le merchandising. Lorsqu’il a acquis suffisamment d’expérience et a fait ses preuves, il peut devenir responsable du merchandising pour une marque et être à la tête d’une équipe chargée de réaliser les décors qu’il conçoit.

Formations possibles

Pour devenir visuel merchandiser, il est conseillé de décrocher au moins un diplôme bac+2 voire bac +3 au sein d’une école d’art, d’une école de stylisme ou encore d’une école de mode. Vous pouvez opter pour :

Consultez la liste des 14 formations pour devenir visuel merchandiser

Les filières du métier visuel merchandiser