À la recherche d'une formation Métiers du son qui vous fera réussir ?

Trouvez et intégrez votre formation Métiers du son

en fonction :

Formations métiers du son

Le son est un élément indispensable pour de nombreux domaines. Les métiers du son sont nombreux et s’activent pour rendre vivant une émission de télé, un spectacle de danse ou bien un film et une chanson. Leur secteur d’activité peut se diviser en 5 groupes :

  • cinéma et audiovisuel
  • radio
  • post-production
  • musique
  • spectacle vivant

Quelles sont les formations aux métiers du son ?

L’apprentissage du son peut s’apprendre à différents niveaux. En fonction de la technicité et des compétences, les cursus vont d’un niveau bac à un niveau bac+5. Plusieurs établissements d’enseignement supérieur proposent une formation dans ce domaine :

La plupart de ces formations sont ouvertes en alternance.

Les formations professionnelles à destination des personnes en reconversion varient sur la durée. Il existe une multitude de formations qui varient entre 2-3 jours jusqu’à 1 an.

Niveau bac/bac+1

Niveau bac+2

Niveau bac+3

Niveau bac+5

Formations professionnelles

  • BBTM (Brevet de Technicien des Métiers de la Musique)
  • Bac pro Systèmes Numériques
  • Prépa audiovisuelle
  • Bachelor son
  • Bachelor métier du son
  • Licence professionnelle réalisations audiovisuelles et design sonore
  • Bachelor inégieur son
  • Licence pro audiovisuel, option son 
  • Licence acoustique
  • Diplôme d’études supérieures des techniques du son (DESTS)
  • Licence image et son
  • Ingénierie sonore
  • Technicien son
  • Assistant-régisseur
  • Audio production
  • Production musicale
  • Ingénieur son
  • Régisseur

Quel est le programme d’une formation métiers du son ?

En fonction de la durée de la formation, les cours seront plus ou moins poussés. Le programme est divisé en deux parties : cours théoriques et cours pratiques. Dans un premier temps, les étudiants apprennent l’univers et les caractéristiques du son. Puis ils sont formés pour connaître les différents outils de prise du son et comment le transformer. Voici quelques exemples de cours :

Cours théoriques

Cours pratiques

  • Culture musicale
  • Techniques de prise de son
  • Solfège
  • physique appliquée
  • Anglais
  • Mathématiques
  • Réalisation
  • Acoustique
  • Électronique
  • Environnement économique et juridique
  • Postproduction
  • Prise de son
  • Sonorisation
  • Sound design
  • Logiciels : cubase, protools...
  • Mixage
  • Montage son
  • Perche
  • Synthèse sonore
  • Diffusion
  • Studio

Les projets de groupe et les stages rythment la formation afin de mettre en pratique ce que les étudiants apprennent en cours.

Comment intégrer une formation métiers du son ?

En fonction du niveau d’étude, les modalités d’entrée et d’admission seront différentes.

Pour les diplômes postbac, le baccalauréat est le prérequis obligatoire. La procédure s’effectue sur la plateforme Parcoursup. Les écoles privées peuvent organiser des examens d’entrée afin de sélectionner les candidats (épreuves écrites et un entretien de motivation).

Pour l’entrée en bac+5, l’envoi du dossier de candidature se fait auprès de l’établissement visé. La condition sinequanone est l’obtention d’un bac+3.

Entrée en formation professionnelle

En fonction des instituts, les formations ne requièrent pas de prérequis outre la motivation. Néanmoins, certains cursus demandent le baccalauréat comme niveau minimum.

Le coût des formations métiers du son est relativement cher à cause du matériel et varie en fonction de la durée. Il se situe entre 500 € jusqu’à plus de 5 000 €. Ces diplômes ou certificats sont souvent éligibles aux aides financières telles que le CIF et le CFP.

Quels sont les débouchés ?

Toutes ces formations ont pour but de former à l’un des métiers du son. Voici une liste non exhaustive des professions qui touchent au son : 

Consultez la liste des 26 formations en Métiers du son en France

Note moyenne des Formation en Métiers du son

4.6/5


8 avis d'étudiants

Donnez votre avis