À la recherche d'une formation Hébreu qui vous fera réussir ?

Trouvez et intégrez votre formation Hébreu

en fonction :

Trouver sa formation en hébreu !

Vous aimez découvrir de nouvelles langues et souhaitez faire la différence ? Pour votre projet professionnel, découvrez l’hébreu ancien et moderne !

Les formations en Hébreu

Pourquoi apprendre l’hébreu ? À l’université et en faculté de théologie, l’hébreu est enseigné aux personnes aussi bien passionnés de langues, d’histoire, d’archéologie et de religion. Si l’hébreu ancien ou biblique est le plus souvent recherché par les étudiants, l’hébreu moderne, langue officielle d’Israël, est une langue qui attire également jeunes bacheliers et étudiants. À l’université, il est donc possible de s’inscrire dans une spécialité hébreu avec les filières LLCE (Langues, Littératures et Civilisations Étrangères) en licence puis en master. En plus de la linguistique, les étudiants découvriront la littérature hébraïque dont la Bible (Ancien Testament des chrétiens) et des textes plus contemporains, la culture juive et l’histoire du judaïsme. 

L’apprentissage de l’hébreu est également proposé dans le cadre de la formation continue. Les adultes peuvent ainsi faire évoluer leur carrière en développant de nouvelles compétences linguistiques et des connaissances culturelles et historiques. En France, plusieurs centres de formation professionnelle proposent des cours ponctuels et des stages en hébreu ancien ou moderne à des professionnels de la traduction, de l’enseignement ou du commerce par exemple. 

Prétendre à une formation en Hébreu

Comme plus de six millions de personnes dans le monde, vous souhaitez parler l’hébreu israélien ou découvrir la Bible dans sa langue originelle.  Mais pouvez-vous prétendre à une formation en hébreu ?

Lycéens et étudiants peuvent s’inscrire en licence universitaire dès l’obtention de leur baccalauréat. Pour intégrer un master hébreu, ils devront d’abord justifier d’un diplôme équivalent à bac+3 et être issu d’une filière compatible (langues, lettres modernes et classique, histoire…).

Les professionnels pourront prétendre à différents types de formations selon leur statut et leur projet. Avec la mise en place du CPF en janvier 2015, tout travailleur, salarié comme demandeur d’emploi, bénéficiera d’un crédit horaire annuel de 24 heures de formation à utiliser ou à cumuler. D’ici là, les employés peuvent bénéficier d’un DIF (Droit Individuel de Formation) pour une formation courte en hébreu. 

La formation continue est le fruit d’une décision conjointe entre le travailleur et son employeur à qui il doit adresser une demande écrite pour exprimer ses motivations à suivre une formation en langue hébraïque. Selon le poste et les missions de son salarié, le patron peut choisir d’accepter ou non de faire financer cette formation selon sa pertinence.

Sachez qu’il existe également deux autres moyens pour financer la formation professionnelle : 

  • Le CIF (Congé Individuel de Formation) qui convient pour des formations longues et parfois diplômantes.
  • La V.A.E. (Validation des Acquis de l’Expérience), très appréciée par les demandeurs d’emploi et les salariés souhaitant valoriser leur expérience professionnelle par l’obtention d’un titre ou d’un diplôme.

Après une formation Hébreu

Une fois diplômés, les étudiants pourront choisir d’intégrer la vie active ou continuer leurs études. Avec une formation en hébreu, étudiants et professionnels en voie de reconversion pourront exercer dans différents domaines tels que : 

  • L’enseignement et la recherche (histoire, archéologie)
  • La traduction
  • Le droit
  • Le journalisme
  • Le commerce
  • L’édition
  • Les relations internationales

Consultez la liste des formations en Hébreu en France