À la recherche d'une formation Génie des procédés qui vous fera réussir ?

Trouvez et intégrez votre formation Génie des procédés

en fonction :

Trouver sa formation en génie des procédés

Pour étudier le génie des procédés, ou génie chimique, les étudiants ont le choix parmi un large panel de formations en France. Le point avec Diplomeo !

Où suivre sa formation en Génie des procédés ?

Le génie chimique, dit aussi génie des procédés, renvoie à la transformation industrielle des matières premières en des produits élaborés. Ce procédé peut intervenir dans différents secteurs industriels comme la chimie et la parachimie, l’agroalimentaire, la pharmaceutique ou encore le pétrole. Comme on peut s’en douter, les formations en la matière sont à haut niveau et se retrouvent majoritairement dans des écoles spécialisées

Mais mis à part les cursus ingénieur, il existe un certain nombre de formations de bac+2 à bac+6 en chimie appliquée : 

  • BTS
  • DUT
  • Bachelor
  • Licence
  • Licence professionnelle 
  • Master
  • Mastère spécialisé

Les enseignements dans une formation en Génie chimique

Comme dans la majorité des filières scientifiques, les matières au programme des formations en génie des procédés se retrouvent d’un diplôme à l’autre. Les étudiants auront ainsi la possibilité d’appréhender : 

  • La mécanique des fluides
  • Les bilans
  • Les matériaux
  • Les opérations unitaires, techniques et graphiques
  • La thermodynamique
  • L’énergétique
  • Les transferts de matière, de chaleur
  • La chimie (thermochimie, cinétique), chimie organique, microbiologie, biochimie
  • La physique
  • Les mathématiques appliquées
  • Les méthodes instrumentales d’analyses
  • Les outils généraux de l’ingénieur

En plus de ces matières théoriques et techniques directement liées au génie chimique, les étudiants aborderont également des enseignements liés à la gestion de l’environnement, la gestion de l’industrie, à la communication, au management de projets, ainsi que les langues étrangères.

La mise en application est primordiale dans une formation en génie chimique. Ainsi les étudiants pourront travailler au sein de laboratoires, réfléchir sur des projets concrets, des études de cas, rédiger des mémoires de recherche. Les stages en entreprise ont aussi une place importante au sein des programmes.

Si la théorie est nécessaire dans des disciplines scientifiques comme le génie des procédés, l’apprentissage sur le terrain l’est tout autant. Ainsi, un grand nombre d’établissements proposent aux étudiants de suivre leur formation en alternance ou à distance pour concilier cours et activité professionnelle.

S’inscrire dans une formation en Génie des procédés

En France, l’enseignement supérieur fonctionne sur la base de niveaux et de crédits ECTS. Pour chaque diplôme, des conditions d’admissibilité sont à respecter des prétendants aux formations selon leur profil et leur parcours. 

Avec un baccalauréat (ou dans certains cas avec une moyenne comprise en 8 et 10 à l’examen), les lycéens sont admissibles à des formations de type licences, BTS, DUT et bachelor

Une fois passée la porte de l’enseignement supérieur, les étudiants poursuivent leur cursus et peuvent prétendre à différents diplômes. À partir d’un bac+2, ils peuvent ainsi intégrer une licence pro. Un master est accessible après un bac +3. Les MBA et certains mastères spécialisés sont accessibles dès la validation d’un bac+4.

Pour les écoles d’ingénieurs, c’est différent. L’admission s’effectue sur recrutement grâce à la mise en place de concours ou d’admissions parallèles après étude du dossier des candidats et un entretien de motivation. Utilisez Diplomeo pour vous informer sur les modalités de ces épreuves qui varient selon l’établissement et le cursus envisagé.

Dans le cadre de la formation professionnelle, ales adultes peuvent également prétendre à des formations qualifiantes et/ou diplômantes pour se spécialiser ou donner un élan nouveau à leur carrière.

Après votre formation en Génie chimique

À la fin de leur formation en génie des procédés, les jeunes diplômés doivent faire un choix : 

  • Poursuivre leurs études à un niveau supérieur en s’orientant vers la recherche ou une voie professionnelle
  • Entrer dans la vie active

Comme nous l’avons dit, l’industrie chimique intervient dans de nombreux secteurs et se retrouvent dans diverses activités, de l’agro-industrie à la santé, de l’ingénierie informatique aux cabinets d’études et de conseils. 

Avec un diplôme en génie des procédés, plusieurs types de métiers s’adressent aux nouveaux spécialistes de l’industrie chimique : 

  • L’expertise, le conseil et l’assistance technique
  • La logistique et la maintenance
  • La recherche et les études scientifiques
  • L’enseignement
  • La sécurité, la qualité et l’environnement
  • La production
  • Le commerce
  • L’informatique

Consultez la liste des formations en Génie des procédés en France

Diplôme proposant des formations en Génie des procédés

Les villes où faire votre formation en Génie des procédés