À la recherche d'une formation Fiscalité qui vous fera réussir ?

Trouvez et intégrez votre formation Fiscalité

en fonction :

Choisir sa formation en fiscalité

Pour accéder aux métiers de la finance et de la fiscalité, il faut souvent justifier d’un haut niveau d’études, car il s’agit de fonctions à responsabilité et d’expertise. Renseignez-vous sur les formations en fiscalité !

Trouver sa formation en Finance et Fiscalité

Au sein de l’entreprise, le fiscaliste est un personnage important dont les missions de régulation et d’organisation des finances requièrent un certain degré d’expertise et de sérieuses connaissances en droit fiscal et gestion financière.

Pour accéder à ces métiers, on trouve en France des formations de bac+2 à bac+7 (doctorats) en formation initiale, en alternance et par correspondance.

Utilisez Diplomeo pour analyser les objectifs de chaque formation et trouver celle qui correspond le mieux à votre profil et votre projet professionnel entre : 

Plusieurs types d’établissements proposent ces formations en fiscalité, dont les universités, les IUT et les écoles de commerce.

Matières au programme d’une formation Fiscalité

D’une formation en fiscalité à l’autre, vous ne retrouverez pas les mêmes programmes d’enseignement suivant le niveau du diplôme préparé et de sa spécialisation (droit, commerce, comptabilité…).

On peut néanmoins trouver des matières fondamentales et appliquées telles que :

  • Théorie de l’impôt
  • Audit, contrôle et contentieux fiscal
  • Fiscalité internationale
  • Analyse, gestion et fiscalité financière
  • Fiscalité interne, de l’entreprise
  • Droit fiscal international et européen, droit comptable, droit douanier
  • Anglais juridique, anglais des affaires
  • Informatique

Suivant le parcours suivi et les spécificités de chaque diplôme, l’enseignement se voudra plus théorique ou tourné vers le monde professionnel avec des travaux dirigés, la mise en place de projets professionnels, mémoires et stages en entreprise.

Qui peut s’inscrire dans une formation Fiscalité ?

Pour intégrer une formation en fiscalité, vous devez savoir que différentes conditions d’admissibilité correspondent à chaque niveau de formation. 

Le BTS, le bachelor et la licence sont des formations post-bac. Pour pouvoir s’inscrire, il suffit d’être titulaire du baccalauréat ou d’avoir obtenu une note située entre 8 et 10 à l’examen. Si vous êtes déjà étudiant, vous pouvez également prétendre à ces formations. 

Les critères d’admission se calculent ensuite en fonction des équivalences de niveau entre les diplômes et les crédits ECTS.

  • Pour postuler à une licence professionnelle, les étudiants devront avoir validé deux années dans l’enseignement supérieur (bac+2).
  • La première année de master est accessible à partir d’un bac+3.
  • Il est possible d’intégrer un mastère spécialisé (bac+6) après un master 1 ou un master 2.

Avec le droit à la formation professionnelle, les adultes peuvent continuer à se former à la fiscalité tout au long de leur carrière. La V.A.E. permet aux personnes justifiant de trois années d’expérience dans le secteur de la finance ou de la fiscalité de valoriser leur profil avec un titre ou un diplôme.

Après une formation en Fiscalité

Le secteur professionnel de la fiscalité se porte bien et ne cesse de recruter. Mais l’on constate que la majorité des profils recherchés sont des personnes diplômées d’un bac+5 au minimum. Pour faire carrière dans les finances, mieux vaut donc opter pour des études longues. 

De manière générale, les professionnels de la fiscalité (juristes, fiscalites, gestionnaires…) sont rattachés à la direction comptable ou la direction juridique d’une l’entreprise, ou encore un cabinet d’avocats d’affaires.

Consultez la liste des 170 formations en Fiscalité en France