À la recherche d'une formation Aide Soignante qui vous fera réussir ?

Trouvez et intégrez votre formation Aide Soignante

en fonction :

Formation aide-soignant : le guide complet

Le métier d’aide-soignant, accessible sans condition de diplôme, attire de nombreux candidats et fait partie des métiers qui recrutent. Voici toutes les infos pour devenir aide-soignant.

Qu’est-ce qu’un aide-soignant ?

Les aides-soignants sont des professionnels de santé qui exercent leur mission de soin en étroite collaboration avec les infirmiers.

Ils assurent les soins quotidiens des patients adultes ou enfants. Cette formation exige des qualités techniques, mais aussi relationnelles. En effet les aides-soignants sont souvent des interlocuteurs privilégiés pour les patients. L’aide-soignant s’assure également de l’hygiène des locaux, du confort des patients, des soins d’hygiène, assurer la continuité des soins entre les soignants.

L’aide-soignant est là pour accompagner les patients, qu’ils soient malades de façon passagère ou en situation de dépendance totale. 

Quelle est l’offre de formations ?

Du niveau post-bac visant la préparation aux concours jusqu’au diplôme d’aide-soignante, il est possible d’accéder au secteur sanitaire et social avec différentes formations.

Les cursus

Les rythmes possibles

Afin de s’engager dans le domaine médico-social, que ce soit dans le cadre d’une formation initiale ou continue, les étudiants peuvent choisir les modalités d’enseignement avec : 

En quoi consiste le concours ?

L’admission se fait sur concours d’entrée. Ce dernier a pour but d’évaluer vos capacités au métier d’aide-soignant.

Les conditions d’admission 

Le concours AS est ouvert aux personnes sans aucune condition de diplôme. Néanmoins, il est préférable d’avoir suivi un baccalauréat professionnel Services aux personnes et aux territoires (SAPAT) ou Accompagnement, soins et services à la personne (ASSP) pour pouvoir relever tous les challenges du métier. 

Le candidat doit simplement être âgé de 17 ans au minimum. Il est possible de le passer dans plusieurs centres de France.

Les épreuves

Le concours se compose :

  • d’une épreuve d’admissibilité avec des épreuves écrites : avec l’analyse d’un texte de culture générale et 10 questions de biologie humaine, calcul et mathématiques
  • d’un oral : avec un exposé sur un thème du domaine sanitaire et social et une discussion avec le jury, notamment autour de votre motivation à devenir aide-soignante ou aide-soignant

Qu’étudie-t-on pour devenir aide-soignant ?

Une fois que le candidat a été admis et son dossier d’inscription au concours validé, la formation dure un an pendant lequel l’étudiant alterne les périodes de formation théorique à l’école d’aide soignante, les travaux dirigés et les stages. Ainsi l’élève aide soigant découvre les différentes facettes du métier et pourra choisir son lieu d’exercice professionnel. La formation se fait dans un institut de formation d’aides-soignants (IFAS). Une fois validé, vous êtes en possession d’un diplôme d’aide soignant de niveau IV qui vous permettra d’en exercer le métier. 

Les étudiants doivent suivre des cours pratiques ou plus théoriques, comme :

  • Accompagnement d’une personne dans les activités de la vie quotidienne
  • L’état clinique d’une personne
  • Les soins
  • Ergonomie
  • Relation — Communication
  • Hygiène des locaux hospitaliers 
  • Transmission des informations 
  • Organisation du travail

Où travaillent les aides-soignants ?

Le métier d’aide-soignant peut s’exercer, une fois le diplôme professionnel obtenu, dans de nombreuses structures de soins : dans les services hospitaliers d’un hôpital bien sur, mais aussi en maison de retraite, centre de rééducation et de réadaptation, dans le cadre de l’hospitalisation à domicile ; l’aide-soignant sera toujours intégré à une équipe pluridisciplinaire de soins.

Les services du milieu hospitalier abritent tous des aides-soignants : soins palliatifs, bloc opératoire, gérontologie, etc.

Les aides-soignants sont en contact avec de nombreuses professions médicales, paramédicales : moniteur éducateur, ambulancier, auxiliaire de vie sociale, anesthésiste, manipulateur radio, aide médico-psychologique, etc.

Il est possible de travailler dans le secteur privé ou la fonction publique hospitalière.

Quelles sont les évolutions possibles du métier d’aide-soignant ?

Choisir la formation d’aide-soignant c’est choisir une formation courte (un an) permettant d’exercer un métier riche en relationnel et possibilités d’évolutions professionnelles (infirmier diplômé d’état par exemple).

Les aides-soignants peuvent se spécialiser dans des domaines comme la petite enfance notamment. Vous suivrez alors une formation d’auxiliaire de puériculture avant de passer le concours complémentaire. Il est également possible de devenir infirmier, en passant le concours infirmier et en entrant dans la formation en institut de formation en soins infirmiers (IFSI). Grâce au passage du concours d’aide-soignant, vous serez dispensé de certaines épreuves des concours de puéricultrice ou d’infirmière. Il est également possible de devenir aide à domicile ou aide-soignant à domicile.

Votre carrière pourra aussi évoluer vers un poste de cadre de santé. Vous aurez alors en charge une équipe et occuperez des fonctions de management.

Consultez la liste des 243 formations en Aide Soignante en France

Actualité Formation aide-soignant : le guide complet

personnes autour d'un mannequin
Formation paramédicale : l'harmonisation des bourses décrétée

Dès la rentrée 2017, les étudiants en formation paramédicale seront logés à la même enseigne que les autres étudiants, concernant les bourses. Une avancée que l’on doit à un décret publié à la toute fin 2016, au Journal officiel.

Liste des diplômes proposant des formations en Aide Soignante

Scolarités des formations en Aide Soignante

Les types d’école où faire votre formation en Aide Soignante