À la recherche d'étude en Podologie qui vous fera réussir ?

Trouvez et intégrez vos études Podologie

en fonction :

Études de podologie

La podologie est l’étude du pied. Les pédicures-podologues ou podologue sont ainsi des spécialistes de ce membre. En 2017, la France recensait plus de 13 000 professionnels. Malheureusement, le nombre de nouveaux praticiens est en perte de vitesse. C’est un secteur moins attractif que la kinésithérapie, par exemple. Ce constat va surement impacter les voies d’entrée en études de podologie d’ici 2020. Une pénurie de podologues est souvent mise en avant dans les années à venir, en plus de l’habituel manque de professions paramédicales dans certaines régions françaises.

Les perspectives d’avenir sont donc importantes si vous réfléchissez à une profession paramédicale qui embauche.

Qu’est-ce que les études en podologie ?

Les études mènent vers 2 métiers principalement :

  • Pédicure-podologue
  • Podo-orthésiste

Pour exercer le métier de pédicure-podologue, il faut obtenir le Diplôme d’État de Pédicure-Podologie (PEDE) C’est une profession paramédicale. Il dure 3 ans et s’effectue dans une école de santé incluant un Institut de Formation de Pédicure-Podologie (IFPP) agréé par le préfet de la Région. Le diplôme permet l’obtention de 180 crédits ECTS et équivaut à un grade de licence (bac + 3).

En France, on comptabilise 11 écoles de podologie privées et publiques (rattachées à un CHU). Elles sont seulement situées dans les grandes villes étudiantes françaises.

Le podo-orthésiste est un professionnel de l’appareillage. Une formation courte de niveau bac (CAP) ou de niveau bac +2 (BTS) permettent d'accéder à ce métier. Seuls les lycées proposent ce type de formation.

Quelles sont les formations en podologie ?

Pour devenir podologue

Il existe une voie pour accéder au métier de podologue. L’entrée en IFPP commence par un concours d’entrée, des prépas podologue sont proposées par des instituts de formation pour préparer les candidats à intégrer l’école.

Les personnes titulaires du Diplôme de Pédicure-Podologie peuvent continuer vers le Diplôme Universitaire de Podologie, de Biomécanique et du sport afin de se spécialiser. Les élèves sont formés à des techniques conçues aux pratiques sportives.

Pour devenir podo-orthésiste

Il existe 3 types de formations pour accéder au métier :

  • Bac pro Technicien en appareillage orthopédique
  • CAP podo-orthésiste
  • BTS podo-orthésiste

Combien ça coûte ?

Le prix dépend de la structure d’accueil. En effet, un établissement public sera beaucoup moins cher qu’une école privée. Les frais de scolarité varient entre 630 € et 9 950 € par an.

Le prix des classes préparatoires est aussi fixé par leurs établissements. Ainsi une prépa coûte aux alentours de 1 000 €.

Comment intégrer une formation en podologie ?

Selon la formation visée, les modalités d’admission diffèrent.

Intégrer un Institut de Formation en Pédicure-Podologue

Les modalités sont en train de changer avec la loi Santé qui réforme les voies d’entrée pour les études en santé en général. La PACES disparaît, mais aucune annonce n’a été faite sur la podologie. Néanmoins, la fin d’un concours a été mentionnée à plusieurs reprises à cause du manque d’attractivité de la formation.

Pour l’année 2019, l’admission reste inchangée. Il existe 2 types de voie d’entrée.

Par concours

C’est la voie principale d’entrée. Le concours s’adresse aux personnes suivantes :

  • Personne titulaire du baccalauréat
  • Lycéen en terminale en cours d’obtention du baccalauréat
  • Candidat avec une expérience professionnelle et justifiant de 5 années de cotisation à la sécurité sociale
  • Personne titulaire du DAEU (Diplôme d’Accès aux Études Universitaires)

Après une inscription au préalable sur leur site internet et le payement des frais de concours, le candidat doit effectuer une épreuve écrite de biologie (2h). L’épreuve reprend le programme des premières et terminales S en SVT.

Le Ministère de la Santé décide du nombre de places en fonction du nombre de podologues dans la région. Ainsi, c’est leur classement final qui permet aux candidats d'intégrer une école.

Un entretien de motivation peut suivre la procédure d’admission. Il dépend des modalités fixées par les écoles de podologie.

Après une première année 

Certains IFPP ont réalisé des partenariats avec des universités. Ainsi des étudiants peuvent accéder à la formation de podologue après avoir validé les licences suivantes :

Toutes les écoles ne proposent pas ces accès et seuls les étudiants dans une licence en partenariat peuvent espérer passer par cette voie. Il faut vérifier sur le site internet de l’IFPP directement.

Les candidats doivent envoyer un dossier de candidature. En fonction des places prédéfinies pour chaque licence et du dossier, le jury choisira les personnes sélectionnées.

Les personnes dispensées

Les professionnels du paramédical et du médical peuvent également accéder à cette formation : les sages-femmes, les infirmiers, les psychomotriciens, les orthophonistes, les techniciens de laboratoire médical… Ils sont sélectionnés sur la base de leur dossier. Mais seules quelques places leur sont réservées. Les sportifs de haut niveau font également partie de cette voie spéciale. 

Intégrer une prépa

Le recrutement des candidats se base sur un dossier comprenant un CV, une lettre de motivation et des relevés de notes.

Intégrer une formation courte en podologie

Pour intégrer le BTS, il faut passer par la plateforme Parcoursup. Seuls les bacheliers de la filière S, STI2D, ST2S ou du bac pro Technicien en appareillage orthopédiste peuvent en faire la demande.

La sélection se base sur le dossier, voire un entretien de motivation et des tests écrits pour certains établissements.

Quels sont les débouchés ? 

Les métiers de la podologie s’exercent principalement de manière indépendante. 98 % des pédicures-podologues ont un statut de professionnel libéral.

Il est possible pour eux d’ouvrir leur propre cabinet. Autrement, ils peuvent travailler dans un centre de santé, en milieu hospitalier ou dans une clinique.

Consultez la liste des 113 formations en Podologie en France