À la recherche d'étude en Pharmacie qui vous fera réussir ?

Trouvez et intégrez vos études Pharmacie

en fonction :

Études en pharmacie

Pour intégrer le secteur de la pharmacie, il existe très peu de cursus dans l’enseignement supérieur, mais ils conduisent à plusieurs métiers de la pharmacie et pas seulement à celui de pharmacien d’officine (ceux qui travaillent en pharmacie) :

  • Pharmacien d’hôpital
  • Pharmacien-biologiste
  • Pharmacien dans l’industrie pharmaceutique
  • Préparateur en pharmacie
  • Délégué pharmaceutique

Qu’est-ce que l’industrie pharmaceutique ?

C’est un secteur important en France, et qui rassemble plus de 300 entreprises sur le territoire français. Sanofi fait partie des poids lourds au niveau mondial.

Cette industrie comprend la partie Recherche & Développement, la production de médicaments et sa vente. Les produits sont fortement contrôlés et ne peuvent pas entrer sur le marché sans l’approbation de l’Agence Européenne du médicament (EMEA) ou de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament).

Les acteurs de l’industrie pharmaceutique sont nombreux et divers : les hôpitaux, les cliniques, les pharmacies, les laboratoires, les entreprises pharmaceutiques...

Quelles sont les formations ?

Les études en pharmacie font partie des études de santé. En France, il existe 3 types de parcours, qui amène à différents métiers dans le milieu. 

Formations courtes

Le métier de préparateur en pharmacien est le seul à avoir une formation courte après le baccalauréat. Le brevet professionnel préparateur en pharmacie est une formation de niveau IV. Il dure 2 ans et se réalise majoritairement en alternance.

Les lycées, les instituts de formation et les CFA (Centre de formation d’apprentis) proposent ce BP.

Le préparateur peut également travailler en milieu hospitalier. Il devra obtenir le Diplôme de Préparateur en Pharmacie Hospitalière afin de pouvoir y travailler. C’est un diplôme d’État de niveau III (bac +2) qui s'effectue sur 1 an. Ce sont également des centres de formation, qui sont au sein même des CHU qui préparent à cette formation.

Formations longues

Il existe 2 parcours pour devenir pharmacien : le cycle court qui équivaut à un bac +6 et le cycle long qui équivaut à un doctorat (bac+8). Ces cursus se réalisent dans une faculté de pharmacie, rattachée à l’UFR de médecine d’une université. 

Les étudiants souhaitant poursuivre en pharmacie doivent faire la première année commune des Études MMOP (Médecine, Maïeutique, Odontologie, Pharmacie), qui était autrefois la PACES. Ce n’est qu’à la fin de la 5ème année que les étudiants en pharmacie peuvent choisir une spécialisation, qui se poursuit soit en un an ou en 4 ans :

  • Officine (1 an)
  • Industrie-recherche (1 an)
  • PHBMR (4 ans en internat)

Cette spécialisation va dépendre du classement de l’étudiant.

Après 6 ans, les étudiants reçoivent le diplôme d’État de docteur en pharmacie. Les étudiants en internat obtiennent le Diplôme d’Études Spécialisées (DES) qui spécifient le secteur d’activité qu’il a choisi : biologie médicale, pharmacie industrielle, biomédicale ou hospitalière et R&D.

Quel est le programme ?

Formation courte

Le programme pour devenir préparateur est tourné vers les fondamentaux. En plus, des cours pratiques sont assurés pour la professionnalisation des étudiants et leur permettent d’entrer directement sur le marché du travail. Voici quelques exemples de cours suivis :

  • chimie générale, minérale et organique
  • microbiologie
  • immunologie
  • botanique
  • anatomie
  • toxicologie
  • pathologie
  • pharmacologie
  • homéopathie
  • phytothérapie
  • dispositifs médicaux
  • droit du travail et pharmaceutique
  • gestion
  • communication professionnelle
  • mise en pratique : analyser les ordonnances, opérations de stérilisation, gestion de flux et des stocks

Formation longue

Le programme est divisé en 3 parties. Le premier cycle, qui équivaut à la licence, permet l’obtention du Diplôme de Formation Générale en Sciences Pharmaceutiques. Le deuxième cycle aboutit au Diplôme de Formation Approfondie en Sciences Pharmaceutiques. Le troisième cycle correspond à celui de la spécialisation, en 1 ou 4 ans.

Un stage achève chaque année universitaire au sein d’une structure décidée par l’étudiant. Ces stages peuvent jouer dans sa future spécialisation : pharmacie, hôpital, clinique, entreprise…

Parties

Cours

Diplôme de Formation Générale en Sciences Pharmaceutiques (DFGSP)

  • pharmacologie
  • chimie
  • bactériologie
  • organisation des appareils et des systèmes
  • initiation à la connaissance du médicament
  • biologie moléculaire et génétique

Diplôme de Formation Approfondie en Sciences Pharmaceutiques (DFASP)

  • étude des maladies
  • prise en charge thérapeutique du patient
  • étude de la tolérance et des effets secondaires 
  • sciences exactes
  • sciences du médicament
  • sciences analytiques
  • biologie moléculaire et génétique
  • toxicologie,
  • système immunitaire

Spécialisation

  • nutrition
  • hospitalisation et soins à domicile 
  • hygiène
  • gestion et comptabilité à l’officine
  • droit du travail - droit pharmaceutique
  • droit de la sécurité sociale
  • phytothérapie
  • marketing 
  • médicaments et industrie pharmaceutique
  • essais cliniques

Pour chaque parcours, il se finit par un mémoire ou une thèse à rendre et une soutenance.

Comme les nouveaux médecins, les nouveaux pharmaciens doivent prêter serment après leur thèse, le serment de Galien ou d’apothicaire. Il n’a pas de valeur juridique, mais ils doivent suivre un code de déontologie en pharmacie. Puis, ils intègrent l’ordre des pharmaciens. 

Comment intégrer des études en pharmacie ?

Les modalités d'admission varie en fonction du métier visé.

Études en préparateur de pharmacie

Il faut être titulaire du baccalauréat ou d’un BEP Carrières Sanitaires et Sociales. Le DAEU donne accès à cette formation.

Pour le Diplôme de Préparateur en Pharmacie Hospitalière, le BP est un prérequis obligatoire pour certains établissements.

Dans les deux cas, le candidat doit envoyer son dossier de candidature. S’il est présélectionné, il sera appelé pour un entretien de motivation.

Études en pharmacie à l’université

Les candidatures se font sur la plateforme Parcoursup. Les candidats titulaires du baccalauréat peuvent intégrer une faculté de médecine. Auparavant, le « numerus clausus » limitait de personnes en mesure de poursuivre leurs études en 2ème année de médecine. Les réformes en études de santé ont supprimé le concours pour faire place à des épreuves classiques pour valider son année. 

Quels sont les débouchés après des études en pharmacie ?

Pour les formations courtes, le jeune diplômé peut entrer sur le marché du travail. Il peut travailler au sein d’une pharmacie ou d’un hôpital en fonction du diplôme obtenu.

Pour les docteurs en pharmacie qui se sont spécialisés dans l’industrie pharmaceutique, ils doivent poursuivre vers un master en rapport avec le secteur afin de valider leur diplôme. Voici quelques exemples de formations :

Le pharmacien pourra travailler, à terme, dans toutes les structures où les médicaments sont présents : hôpital, entreprises pharmaceutiques, laboratoires... Il pourra aussi ouvrir sa propre pharmacie.

Consultez la liste des 115 formations en Pharmacie en France