À la recherche d'étude en Auxiliaire Puériculture qui vous fera réussir ?

Trouvez et intégrez vos études Auxiliaire Puériculture

en fonction :

Études auxiliaire de puériculture : découvrez notre guide complet !

Professionnelle de la santé, l'auxiliaire de puériculture est une spécialiste des soins ordinaires du nourrisson. Travaillant en crèche, à domicile, en maternité ou en service hospitalier, elle assure l'entretien de la chambre ou des locaux où se trouve l'enfant et s'assure de le nourrir, de lui faire la toilette, mais aussi de l'occuper avec des jeux et activités d'éveil. Lorsqu'elle est auprès des enfants en bas âge, elle les accompagne dans leur chemin progressif vers l'autonomie. Mais son travail ne se limite pas aux tout petits. En effet, l'auxiliaire puéricultrice a aussi pour mission d'accompagner, conseiller et rassurer les parents dans leur éducation.

Ces missions professionnelles vous attirent ? Diplomeo vous explique tout ce qu'il faut savoir sur les formations d'auxiliaire de puériculture. 

Quelles études pour devenir auxiliaire puéricultrice ?

Si vous souhaitez devenir auxiliaire de puériculture, une seule voie de formation est possible. Il vous faudra obtenir un Diplôme d'État d'auxiliaire de puériculture (DEAP) après un an d'études.

L'accès à ces études se fait via le passage d'un concours d'entrée en institut de formation d'auxiliaire puéricultrice (IFAP).

Si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté pour réussir ce concours, vous pouvez suivre une classe préparatoire d'auxiliaire de puériculture

Programme en formation d'auxiliaire de puériculture

En formation pour l'obtention du DEAP, vous assisterez à plus de 1400 heures d'enseignements théoriques et cliniques. Au total, vous bénéficierez de 17 semaines cours en IFAP. 

Le cursus du DEAP est axé autour de 8 modules différents:

  • Module 1 : L'accompagnement d'un enfant dans les activités d'éveil et de la vie quotidienne
  • Module 2 : L'état clinique d'une personne à tout âge de la vie
  • Module 3 : Les soins à l'enfant
  • Module 4 : Ergonomie
  • Module 5 : Relation - Communication
  • Module 6 : Hygiène des locaux
  • Module 7 : Transmission des informations
  • Module 8 : Organisation du travail

Durant le reste de leur formation, les étudiantes et étudiants en IFAP doivent passer 24 semaines en stage, ce qui correspond à 840 heures d'expérience en milieu professionnel. Celles-ci mettent alors en pratique leurs connaissances dans différentes structures, notamment les maternités, les crèches, les structures d'aide sociale à l'enfant, etc.

La partie théorique de cours d'auxiliaire de puériculture peut aussi être suivie sous forme de cursus à distance, par voie postale ou électronique.

Comment intégrer un cursus d'auxiliaire puéricultrice ?

Pour accéder à une formation d'auxiliaire puéricultrice, il faut passer un concours d'entrée en IFAP. Ce concours est accessible à toute personne âgée d'au moins 17 ans

Les candidats à l'entrée en IFAP doivent alors passer:

  • une épreuve de culture générale
  • un test d'aptitudes
  • une épreuve orale

Sont dispensés des épreuves d'admissibilité de culture générale et d'aptitude les titulaires d'un :

Que faire après des études d'auxiliaire puéricultrice ?

À l'obtention du DEAP, les toutes nouvelles auxiliaires de puériculture peuvent alors commencer à exercer leur profession dans l'une des nombreuses structures qui recrutent: crèches, maternités, services de soins de jeunes enfants dans les hôpitaux ou les haltes-garderies… 

En début de carrière, une auxiliaire de puériculture gagne environ 1450 euros

Après 3 années d'expérience, l'auxiliaire puéricultrice peut faire évoluer sa carrière en passant le concours d'entrée des IFSI (Instituts de Formation en Soins Infirmiers). Si elle réussit, elle peut alors décrocher le DEI (Diplôme d'État d'Infirmier) ou le DEEJE (Diplôme d'État d'Éducateur de Jeunes Enfants). 

Consultez la liste des 232 formations en Auxiliaire Puériculture en France