Quand lettres et alternance font route ensemble

Dès septembre 2017, la licence de lettres modernes appliquées mention « Création, édition et culture numérique » de l’université Paris-Est-Marne-La-Vallée (UPEM) va pouvoir être suivie en alternance. Une première dans les études de lettres !

Les lettres se modernisent : première innovation en 2012

On présente souvent les formations de lettres trop théoriques, sans apport d’enseignement professionnel.

C’est pourtant chose faite depuis cinq ans : en 2012, l’université Paris-Est Marne-la-Vallée ose une première innovation dans son cursus lettres modernes. En troisième année de licence, les étudiants ont désormais accès à un parcours qui allie études littéraires et cours de techniques professionnelles. Et plusieurs collaborations avec de grandes entreprises, comme Danone, L’Oréal ou encore la Société Générale. L’UPEM propose à ses étudiants des interventions de professionnels du multimédia et de l’édition, des projets tuteurés, des cours pratiques (rédaction, conception éditoriale, community management…). Une offre pédagogique complètement repensée, dont la vocation est dorénavant professionnelle.

En 2017, la licence lettres modernes se suivra en alternance

Hautement courtisée par les élèves, cette formation est une sorte de révolution dans les études universitaires de littérature. C’est pourquoi l’UPEM a décidé que la licence 3 lettres modernes appliquées mention « création, édition et culture numérique » s’ouvrira dès la rentrée prochaine à l’alternance. Et pour cause ! Les partenariats avec les grandes enseignes citées précédemment ont été fructueux : ces dernières sont prêtes à signer plusieurs contrats d’apprentissage avec les futurs étudiants. Communication, rédaction, édition, animation de communautés web, et plein d’autres encore : le choix du domaine d’apprentissage en entreprise sera vaste !

Retour en haut de page