UPEC : le dispositif AlterPACES retenu !

Le dispositif alternatif à l’entrée en médecine proposé par l’UPEC sera mis en place dès la rentrée 2018.

Suite au 3e appel à candidatures lancé par le ministère de l’Enseignement, la faculté de médecine de Créteil a conçu un projet novateur : un dispositif alternatif à la PACES pour entrer en études de médecine. Et ce programme a été retenu ! Intitulé AlterPACES, ce projet vise à permettre aux étudiants de l’UPEC inscrits en 2e ou 3e année de licence d’accéder directement à la seconde année d’études de santé. Ainsi, les étudiants de tous horizons pourront se destiner à un parcours en maïeutique, en médecine, en pharmacologie et en odontologie. Sous quelques conditions bien sûr :

  1. Valider les 4 UE (unités d’enseignement) complémentaires du dispositif AlterPACES :
  • 2 UE de tronc commun de connaissances en Santé Humaine
  • 1 UE spécifique pour chaque filière
  • 1 UE Projet professionnel

      2. Réussir l’oral d’admission du dispositif AlterPACES

Le but du dispositif AlterPACES

La PACES (première année commune aux études de santé) est pour l’instant la seule voie d’accès aux études de médecine : pour devenir sage-femme, médecin ou chirurgien-dentiste, il faut réussir ce concours. Le gouvernement a donc demandé aux universités de médecine de créer des projets innovants, proposant une alternative à la PACES.

Le dispositif AlterPACES a donc pour objectif de :

  • Permettre à des étudiants aux profils très variés d’entrer en études de médecine : une collaboration est prévue avec les UFR de droit, économie-gestion, lettres et sciences humaines, administration, etc.
  • Offrir une seconde chance à ceux qui ont échoué au concours PACES
  • Donner la possibilité aux étudiants de L3 (toutes filières) d’accéder à un master santé (sous quelques conditions) grâce aux 4 UE AlterPACES