Une rentrée 2016 sous le signe de la progression

Une chose est claire, Mines Albi se porte bien. Pour cette rentrée 2016, les effectifs sont en hausse, plus internationaux et l’attractivité de l’école se prouve.

Une forte progression des effectifs

304 étudiants viennent de faire leur rentrée à Mines Albi, portant l’effectif total à 880 étudiants. Cet effectif a progressé de 30 % en 2 ans. Une augmentation qui peut se lier à une hausse de la qualité du recrutement des élèves. En moyenne, les étudiants de Mines Albi ont obtenu 16,36/20 au bac. Alain Schmitt, directeur de Mines Albi table sur « 1 000 étudiants d’ici 2020. Les bons résultats de cette rentrée montrent que l’école est en ligne avec les objectifs de son plan stratégique ».

Une école qui attire de plus en plus

Les formations de Mines Albi se veulent en adéquation avec les besoins d’industries à fort potentiel. 70 % des nouveaux étudiants déclarent avoir choisi Mines Albi pour les spécialités et filières qu’elle propose. L’école propose des cursus rares, qui contribuent à son attractivité : le cursus pharmacien-ingénieur, la passerelle avec la PACES et le cursus ingénieur en alternance (20 % des étudiants sont en alternance) notamment. Cette rentrée est aussi marquée par 4 nouveaux masters et mastères spécialisés.

L’internationalisation en toile de fond

Autre point important de cette rentrée et preuve d’attractivité : l’ouverture à l’international que poursuit l’école. En 2016, 17 nationalités seront représentées. Le recrutement des étudiants étrangers a presque doublé par rapport à la rentrée 2015. Au total, près de 10% des étudiants de Mines Albi sont étrangers.

À noter que Mines Albi s’ouvre également sur le plan social et de la mixité : l’école accueille 38 % d’étudiants boursiers et 37 % de femmes.