Le label « Grande École du Numérique » pour l’IMIE

Avec des campus à Rennes, Le Mans, Nantes, Angers et prochainement Caen, l’Ecole IMIE, créée en 1994, s’est spécialisée dans la formation de professionnels dans le domaine de l’informatique. Récemment elle a fait partie des premiers établissements à recevoir le label « Grande Ecole du Numérique », une initiative chargée de favoriser l’insertion professionnelle des jeunes dans une filière d’avenir.

Grâce à ses 11 formations renommées et ses multiples partenariats du secteur, l’IMIE a su développer une stratégie pédagogique adaptée aux besoins et évolutions du digital.

Avec cette reconnaissance, l’IMIE devient l’école la plus labellisée par cette initiative, notamment grâce à l’insertion qu’elle assure à ses diplômés et aux réponses qu’elle apporte aux entreprises du Grand Ouest.

Les dessous du label

Le Label « Grande École du Numérique » (GEN) a été imaginé par le gouvernement afin de favoriser l’insertion. Il s’agit d’un réseau national de programmes qui forment aux métiers du numérique ou permet d’acquérir un socle professionnalisant de compétences dans le digital.

C’est ainsi que 11 formations proposées par l’IMIE ont été récompensées il y a quelques jours. Parmi elles, le Tremplin numérique pour les métiers de Technicien Réseau (présent sur les campus de Rennes, Le Mans et Nantes), le Tremplin numérique pour les métiers de Développeur Logiciel (présent sur les campus de Rennes, Angers, Le Mans et Nantes) et le Tremplin numérique pour les métiers de Technicien Help Desk (présent sur les campus de Caen, Angers, Rennes et Nantes).

Ces formations seront effectives dès la rentrée 2016 et financées par l’État. Elles s’articuleront en trois étapes : une phase de « coaching » de trois mois, une formation technique de 3 mois également et un cycle d’un an d’immersion professionnelle en alternance.

Vincent Plançon, directeur associé de l’école a déclaré à l’issue de cette labellisation : « Ce label, qui atteste de la qualité des formations enseignées à l’IMIE, vient conforter l’orientation pédagogique de notre étude en phase avec les besoins du secteur numérique. C’est aussi la reconnaissance des valeurs citoyennes de l’établissement, ouvert à un public large et soucieux de l’insertion sociale et professionnelles de ses diplômés ».