Une nouvelle spécialisation pour le programme bachelor

Le bachelor de l’Idrac Business School s’élargit d’une nouvelle spécialisation : Marketing and digital project management, disponible dès la rentrée 2017.

Trois possibilités désormais

Avec la nouvelle spécialisation Marketing and digital project management, le bachelor de l’Idrac compte désormais trois voies : alternance, international ou Marketing and digital project management.

Dans cette nouvelle spécialisation, disponible dès la rentrée 2017, les étudiants trouveront des cours autour de :

  • la création de notoriété
  • e-commerce
  • du cross canal
  • réseaux sociaux
  • B to B
  • nouveau parcours consommateurs
  • web design
  • etc.

La spécialisation comptera une centaine d’heures de cours, et tournera autour de trois projets :

  • un digital project, intégrant une démarche design thinking
  • un projet durant la Digital Strategy & Social Media Week pour définir une stratégie digitale et créer de la viralité sur un sujet imposé
  • lors de l’Idrac Digital Challenge, un cas concret de problématique digitale exprimé par une entreprise partenaire

Comprendre et maîtriser les enjeux du digital

Ce nouveau parcours de formation a pour but de former les étudiants aux nouveaux usages numériques et digitaux des consommateurs. « Quel que soit le périmètre exact de leur futur poste, ces étudiants seront inévitablement confrontés au digital. Ils doivent donc apprendre à créer du lien et à capitaliser sur la viralité en intégrant les comportements actuels et futurs des consommateurs, explique Jean Charroin, directeur du groupe Idrac. Les attentes de ces derniers évoluent, les parcours d’achat sont en mutation : les entreprises recherchent donc de jeunes cadres qui comprennent et qui maîtrisent les enjeux du digital. »

Le bachelor Idrac en 2016

  • 2395 candidatures en 2016, 653 admis et 300 intégrés
  • une sélectivité en augmentation
  • la formation est intégrée à APB depuis janvier 2016
  • le visa du MENESR accordé au programme des campus de Toulouse et Grenoble
  • le visa renouvelé pour les programmes des campus de Lyon, Montpellier, Nantes, Nice et Paris
  • 7 campus dans le monde
  • 85 % des diplômés sont recrutés dans les trois mois du diplôme, avec un salaire moyen de 30 000 euros par an