L’ESSEC lance un Global MBA à la rentrée 2017

Prendre en compte la révolution numérique qui touche les entreprises et leurs activités. Voilà l’objectif du nouveau Global MBA de l’ESSEC, destiné aux jeunes actifs. La formation accueillera sa première promotion à la rentrée 2017.

Relever les défis de la transformation numérique

Le nouveau MBA de l’ESSEC d’adresses avant tout aux futurs dirigeants d’entreprise et aux jeunes professionnels. Il a pour but de les aider à relever des défis autour de la transition numérique de l’entreprise, qui s’accompagne de nouvelles responsabilités, d’une nécéssaire quête d’innovation et de capacités d’adaptation à développer. « Le nouveau MBA va préparer les futurs dirigeants à relever les défis d’aujourd’hui et de demain, en prenant en compte la multiplicité des révolutions technologiques de notre temps. Destiné à former des pionniers visionnaires, il a vocation à innover en permanence pour être toujours à la pointe des enjeux auxquels sont confrontés la société, les entreprises, et donc les managers », détaille Jean-Michel Blanquer, directeur de l’école.

L’expérience humaine au cœur de la formation

La formation durera une année et sera disponible dès la rentrée 2017, sur les campus de Singapour et Cergy. Elle se composera d’un volet commun à tous autour des grandes évolutions business contemporaines et d’un second volet avec le choix parmi 6 majeures : luxury brand management, hospitality, strategy and management, digital business, finance et entrepreneurship and innovation.

La formation sera aussi réalisée en intelligence avec le monde professionnel. L’important réseau d’entreprises et d’alumni de l’ESSEC sera associé au Global MBA. Concrètement, l’étudiant sera face à des initiatives entrepreneuriales et des projets de conseils très formateurs. « Ce Global MBA est un programme singulier qui place l’expérience humaine au cœur du projet de formation. Chaque étudiant en sortira transformé, lancé sur une trajectoire de réussite », notent Anne-Claire Pache, directrice adjointe de l’ESSEC et Aarti Ramaswami, directrice du Global MBA.