Ouverture d’une procédure complémentaire pour intégrer l’ESITC de Caen

Nombreux sont ceux qui, pour la rentrée 2016 n’ont toujours pas trouvé de formation ! Pour pallier le problème des retardataires, l’ESITC de Caen (École Supérieure d’Ingénieurs des Travaux de la Construction) innove et propose d’ouvrir un concours complémentaire pour ceux qui n’auraient toujours pas trouvé de formation. L’école ouvre une procédure complémentaire APB pour des titulaires d’un bac S ou Sti2D, qui voudraient se lancer dans les métiers de l’ingénierie du bâtiment.

Des locaux plus grands pour 26 places supplémentaires

Pour l’ESITC, l’ouverture de places supplémentaires se justifie par l’ouverture de nouveaux locaux à Caen : « Notre capacité d’accueil vient de doubler ce qui nous permet d’accueillir ces jeunes retardataires. Il s’agit pour eux d’une chance de rattraper une orientation valorisante pour une formation à laquelle ils n’avaient peut-être pas pensé. Nous avons décidé d’ouvrir 26 places supplémentaires » ajoute ESITC Caen.

Pour accéder à la procédure complémentaire de l’école, l’étudiant doit déposer un dossier de candidature avant le 9 septembre 2016. Suite à l’étude du dossier, ils seront ensuite habilités à passer les épreuves écrites puis un entretien de motivation le 22 septembre.

Retour en haut de page