L’ENA quitte heSam Université, sa ComUE

Après l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne le 17 novembre 2016, c’est au tour de l’ENA de quitter la ComUE heSam Université.

Un manque d’investissements et de labels d’excellence

Réuni ce mercredi 30 novembre 2016, le conseil d’administration de l’École Nationale d’Administration a voté pour une procédure de sortie d’heSam Université. L’une des raisons est l’absence de financements, et de ces labels d’excellence. Le regroupement n’avait pas obtenu l’adhésion aux « programmes d’investissements d’avenir » Idex et Isite.

Des départs en cascade

L’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne avait déjà claqué la porte du regroupement le 17 novembre 2016. « L’annonce du départ de Paris-I s’ajoute au fait que d’autres institutions consacrées aux sciences humaines et sociales, l’EHESS, l’EPHE et la Maison des sciences de l’homme, ont déjà quitté la ComUE. Dès lors, le périmètre d’HeSam Université se trouve profondément modifié, comme est modifié le cœur de métier des établissements qui la composent », note l’ENA dans un communiqué.

Frank Bournois, directeur d’ESCP Europe, a également annoncé à l’agence de presse AEF avoir lancé une procédure de sortie, qui reste à valider lors du prochain conseil d’administration de l’école, le 8 décembre 2016.

Reste au sein de l’heSam université quelques écoles et des instituts nationaux : le CNAM, l’École du Louvre, l’INED, le CNRS, l’ENSCI, l’ENSAPLV, Arts et métiers, l’ESCP Europe, l’INHA et l’INP.