EFAP : « En deux semaines, j’ai trouvé et signé mon stage à New York »

À 23 ans, Marianne a déjà eu l'occasion de faire deux stages dans le domaine du luxe, à New York. Elle nous raconte comment elle a été épaulée par MyInternshipAbroad et s'est approchée du rêve américain.

Je m’appelle Marianne, j’ai 23 ans et je suis jeune diplômée d’un MBA Luxury Communication and Strategies de l’EFAP Paris. Je suis passionnée de voyages et de découvertes gustatives, je suis une foodies pour faire court.

Comment j’ai intégré l’EFAP

À la suite de mon bachelor, qui était une formation pluridisciplinaire constituée de cours de com, de marketing, d’audiovisuel, mais aussi d’informatique et de graphisme, j’ai décidé de me spécialiser dans la communication, car je trouve que c’est plus qu’une matière, c’est une science sociale avec un aspect psychologique très intéressante. Notre monde n’est que communication, c’est notre outil premier, nous communiquons entre nous. Et apprendre à bien communiquer, pour moi, était avant tout une nécessité pour faire les choses bien. Voilà pourquoi j’ai choisi d’intégrer une école de communication. Pourquoi l’EFAP, quand on sait qu’à Paris il y a tout un tas d’écoles de communication qui se vantent toutes d’être la meilleure ? J’ai passé 3 concours, l’ECS, L’ISCOM et l’EFAP, avant de faire mon choix. J’ai été sélectionnée pour les trois. Le choix fut serré entre l’ISCOM et l’EFAP, mais à la suite d’une visite des deux écoles et des poursuites d’étude en M2, j’ai favorisé l’EFAP. Je m’y sentais mieux et elle avait un pied à New York grâce à son école NYIT (New York Institute of Technology).

Mes stages avec My Internship Abroad

Dès mon premier jour à l’EFAP, j’ai pris contact avec la responsable du programme à New York. Ce programme étant très onéreux mon rêve de l’étranger paraissait compromis, mais étant plus que déterminée à partir, j’ai décidé de trouver une solution. J’ai alors choisi de partir faire mon premier stage de M1 à New York. Encore une fois, cela ne semblait pas très jouable vu le peu de temps que j’avais pour trouver un stage et obtenir mon visa (mon stage devait commencer en janvier et nous entamions la deuxième semaine de septembre).

" Ce fut ma plus belle expérience, personnelle et professionnelle "

Comment as-tu trouvé ton stage ?

Je suis allée me renseigner auprès de l’EFAP pour savoir s’ils pouvaient m’aider à trouver un stage en si peu de temps, ils m’ont alors redirigé vers MyInternshipAbroad. En deux semaines, j’ai trouvé et signé mon stage en communication de luxe et business development dans une pâtisserie vegan en plein Manhattan, plus précisément dans l’Upper East Side. J’ai obtenu mon visa en un peu plus d’un mois et le 18 janvier je commençais mon stage a New York. Mon rêve devenait réalité. Un stage de 6 mois, bien trop court à mon goût. Ce fut ma plus belle expérience, personnelle et professionnelle. Elle m’a appris beaucoup sur moi-même, elle m’a appris à me surpasser, mais aussi à développer ma curiosité et ma force mentale. MyInternshipAbroad est sans aucun doute le meilleur service français que j’ai pu rencontrer. Ils sont parfaits et vous suivent du début jusqu’à la fin, et même encore après. Je n’ai même pas assez de mots pour décrire leur professionnalisme et leur bienveillance !

Tu as donc choisi de faire un second stage à New York ?

Oui, j’ai été tellement émerveillée par New York et sa manière de vivre que j’ai décidé d’y repartir à la suite de mon MBA. MyInternshipAbroad m’a une fois de plus encadrée pour organiser mon retour à New York. Cette fois, j’ai souhaité repartir pour un stage mieux payé et le plus long possible. J’ai mis un peu plus d’un mois à trouver et à le signer. En effet, j’ai même du faire des « devoirs » pour être sélectionnée parmi les candidats sélectionnés pour ce poste. Myinternshipabroad est là pendant toutes ces étapes, ils vous rassurent, vous tiennent informé et vous pouvez les appeler quand vous voulez. J’ai donc été sélectionnée pour un poste de Marketing Analyst dans une agence immobilière de luxe située à Manhattan, accolée à Grand Central. Un cadre de travail idyllique, avec une équipe plus que sympathique. Nous étions environ une dizaine dans l’équipe marketing. Ce stage était un contrat de 12 mois renouvelable, car ayant déjà fait un stage sans un espacement de deux ans je n’étais pas éligible à un visa de 18 mois. Néanmoins, MyInternshipAbroad a trouvé une solution de visa renouvelable. J’ai donc eu la possibilité de prolonger mon stage !

Pourquoi être passée d’une pâtisserie à une agence immobilière ?

Premièrement, ces deux entreprises étaient luxueuses. Bien que j’ai adoré le monde de la pâtisserie, je souhaitais découvrir autre chose, une plus grande entreprise. De plus, j’avais déjà eu une expérience en immobilier en France, en tant que chef de projet digital. Je souhaitais donc voir les différences et me nourrir de leur savoir. Ces deux expériences furent formidables !

Ma vie à NYC

Concernant ma vie à New York, je vais commencer par dire que j’ai eu beaucoup de chance pour mon premier départ. J’ai trouvé la colocataire parfaite grâce à Craiglist. Donc pour mon deuxième départ, j’ai pu tout simplement retourner vivre chez elle.

Penses-tu avoir vécu le rêve américain ?

Oui, je pense avoir vécu le rêve américain. J’ai très bien vécu, on marche beaucoup, il y a toujours quelque chose à faire, constamment de nouvelles choses à voir.

Quels conseils pourrais-tu donner à un jeune qui hésite à partir ?

Si je devais donner un conseil pour ceux qui envisagent New York comme lieu de stage, il faut tout simplement rester ouvert d’esprit, être curieux, arrêter de juger et surtout ne pas rester qu’avec des Français. Mêlez-vous aux autres, forcez-vous à parler. Il n’y a pas de honte, il n’y que comme ça que vous pourrez acquérir un anglais parfait et connaîtrez leur vrai mode de vie, leur culture. Aucune des expériences que vous pourrez traverser ne seront similaires alors foncez !

" Foncez, arrêtez de rêver et vivez vos rêves  ! "

Et maintenant...

Ces stages m’ont apporté plus qu’une professionnalisation, ils m’ont apporté ouverture d’esprit, respect et curiosité. Je veux en voir plus ! Aujourd’hui je n’ai qu’une chose à dire : je viens seulement de débuter ma carrière internationale, la vie est un long chemin, une suite d’expériences, avec des obstacles, il ne faut jamais s’arrêter à la moindre difficulté rencontrée, foncez, arrêtez de rêver et vivez vos rêves ! Vous n’êtes pas tout seul et il n’y a aucune honte à ce que vous vous fassiez aider ! Pour cela, je recommande MyInternshipAbroad à 100 % !