l'ESILV forme les futurs spécialistes du Big Data

Le big data est l’un des secteurs qui devrait le plus embaucher dans les prochaines années. L’Ecole supérieure d’Ingénieurs Léonard de Vinci met donc dès aujourd’hui tout en œuvre pour former les futurs spécialistes du traitement de données.

Faire face aux enjeux de demain

Data analysts, data scientists, chiefs data officiers, autant de postes que les entreprises cherchent à pourvoir. Pour cela, elles puisent du côté des nouveaux diplômés ceux qui pourront faire face à ce marché estimé à 1 000 milliards d’euros d’ici 2020.

Alors que l’Institut Montaigne publie un rapport «  Big data et objets connectés en France un champion de la révolution numérique » dans lequel il invite les acteurs de l’éducation et de l’économie à prendre conscience des enjeux de la révolution numérique, l’ESILV n’attend pas et propose dès aujourd’hui des formations axées sur les technologies numériques qu’elle combine à 4 grands secteurs :

  • ingénierie financière
  • nouvelles énergies
  • informatique et sciences du numérique
  • mécanique numérique et modélisation.

A qui s’adressent ces formations ?

Ce programme est proposé aux étudiants ayant choisi l’une des spécialités Informatique ou Ingénierie Financière. L’objectif, devenir Data Scientists. Au sein de cette formation, ils approfondissent leur connaissance des enjeux informatiques et statistiques du Big Data, apprennent à maîtriser les outils d’analyse et de visualisation de données massives…

La formation se compose de trois modules : « Ecosystème des Big Data », « Fouille de Données » et « Développement d’applications cloud ».

L’établissement consacre également une grande partie de son temps à la recherche. Le De Vinci Technology Lab, laboratoire de l’ESILV, est impliqué dans des projets dédiés au Big Data. Parmi les derniers thèmes abordés, « Images et contenus multimédia, le défi du Big Data ».