Au cœur de l’école Pigier Création Paris

Pigier Création, situé en plein cœur de Paris fait partie d’un réseau de 15 écoles réparties dans toute la France et est un établissement à taille humaine réputé dans le domaine de l’esthétique. L'école propose des cursus allant du CAP au MBA dans le secteur de la coiffure, du maquillage, du spa et de l’esthétique. L’établissement qui peut se vanter de 32 ans d’expérience, a tissé des liens importants avec plus de 1500 partenaires et annonce un taux de réussite de 90 % aux diplômes d’État et titres certifiés qu’elle délivre. Pigier veut s’adresser à tous les publics : formation initiale, continue, en alternance et ne cesse de développer son offre, en mettant toujours la pratique au cœur de sa pédagogie.

Théorie et massages au programme 

Un mardi classique au sein de l’école Pigier ; dans une salle chauffée à 25 degrés, lumière tamisée, musique d’ambiance zen et une dizaine de tables de massage sur lesquelles sont allongées, des élèves devenues clientes pour l’après-midi. Elles s’apprêtent à bénéficier d’un soin jambes lourdes prodigué par leurs camarades de promotion de BTS esthétique, au programme du jour du cours de leur professeur. Pendant toute une demi-journée, elles endossent leur futur rôle et apprennent les mouvements et techniques de massage, en suivant un processus bien précis, qui met toujours le confort de la cliente au cœur de ses préoccupations. Les filles représentent la grosse majorité des effectifs, et même si les hommes se montrent timides dans le domaine de l’esthétique, ils sont les bienvenus chez Pigier et sont une dizaine cette année répartis dans toutes les filières.  

Elles sont nombreuses à venir d’un bac pro esthétique, mais ce n’est pas une obligation pour pouvoir intégrer un BTS chez Pigier. Une étudiante vient d’un bac ST2S tandis qu’une autre s’est réorientée après un bac STL puis un BTS Analyses Biologie Médicale. À l’issue de leur cours pas comme les autres, les étudiantes nous ont expliqué leur choix de Pigier Création. « C’est d’abord la réputation de l’école qui entre en jeu, on se dit que pour notre avenir c’est ce qu’il y a de mieux et ça nous permet d’être vraiment formés à la pratique » développe Francesca tandis que Lauriane ajoute, « c’est la pédagogie, les professeurs sont allées sur le terrain, l’approche n’est vraiment pas la même par rapport aux personnes qui n’ont toujours fait que de la théorie. »

La majorité de leur temps est consacré au terrain, elles passent deux jours en cours et le reste de la semaine en alternance. « À l’école, le mardi après midi est uniquement consacré à la pratique, on est nos propres modèles. On est d’abord praticienne, et l’autre partie du temps on sert de modèle. Mais finalement même nos cours théoriques, comme ceux de droit, économie et gestion sont dispensés par une prof passée par le terrain, elle vient de L’Oréal. La réalité du métier n’est jamais loin. »

Après leur diplôme, les apprentis esthéticiens souhaitent emprunter des voies différentes. Une fois leur BTS en poche, elles peuvent s’insérer dans la vie active, mais l’offre de formation de l’école leur permet d’envisager une poursuite d’études, certaines souhaitent poursuivre en bachelor ou se spécialiser dans le maquillage professionnel.

Une formation en partenariat avec la marque Nyx Professionnal Makeup

Autre cadre, autre ambiance. Dans un studio de professionnel, aménagé spécialement par la marque Nyx Professionnal Makeup, partenaire de l’école, les élèves de la Make-up school pratiquent les uns sur les autres et créent des maquillages artistiques en vue de la Fashion Week qui commence la semaine suivante et à laquelle ils vont participer en tant qu’apprenti make-up Artist.

Leur professeur et responsable de la Make-up school, Clotilde Sourisseau est régulièrement sollicitée par des marques pour s’occuper de la mise en beauté de mannequins lors de défilés de mode, shootings photos et autres événements. Elle y emmène alors avec elle ses étudiants de Pigier Création qui participe ainsi sur l’année à plus d’une vingtaine d’événements de ce genre qui les confrontent directement au terrain et participe à leur formation pratique. Dès la semaine prochaine, ils s’occuperont de réaliser le maquillage de plusieurs mannequins lors de la Fashion Week. 

L’école accueille chaque année des dizaines d’élèves venus suivre des cours de make-up artists pour devenir, eux aussi à l’issue de leur 10 mois de formation intensive, un professionnel de la beauté, pour décrocher un CAP Esthétique spécialisé dans le maquillage ou encore pour y suivre des modules spécialisés et ainsi compléter leurs connaissances.

Dans cette partie de l’école comme ailleurs, la pratique est au cœur de la pédagogie, c’est d’ailleurs ce qui a poussé de nombreux étudiants à choisir cet établissement. Une étudiante, dont le maquillage a toujours été le domaine de prédilection, raconte qu’elle a rapidement été séduite par la Make-up school de l’école Pigier Création Paris, « on travaille avec des pros, on est bien conseillé, on est vraiment préparé au terrain, on sait à quoi s’attendre et comment éviter les pièges du métier. » Originaire de la Guadeloupe, elle explique avoir choisi cet établissement, car elle n’a « pas trouvé de formation si complète ».

Chez Pigier Création les journées sont découpées en deux parties : le matin est consacré à la théorie, « le prof nous explique les techniques et nous présente le look qu’on va faire réaliser ensuite » et l’après-midi, place à la pratique. Les étudiants sont libres de créer leur look et s’entrainent les uns sur les autres, toujours sous l’œil expert du professionnel.

Après avoir obtenu son diplôme en fin d’année, l'étudiante souhaite se spécialiser dans le maquillage beauté, contrairement au maquillage artistique, réservé au monde du théâtre, du cinéma ou de la mode. Déjà titulaire d’une formation de coiffeuse, elle aura ainsi panoplie complète pour exercer dans le secteur de l'esthétique.

L’Oréal s’invite chez Pigier Création Paris

Depuis la rentrée 2018, Pigier Création, a lancé le partenariat avec L’Oréal Paris appelé « pour un job en beauté » qui permet à une trentaine de personnes en difficulté financière et sociale de se reconvertir ou de se former dans le domaine de la beauté. C’est la marque française qui finance leur cursus en un an qui leur permet de décrocher un CAP Esthétique. Ce programme vient d’être lancé à la rentrée à l’école Pigier Création de Paris et s’étendra à toutes les écoles du réseau dès la rentrée prochaine.

L’école propose ainsi des cursus allant du CAP au MBA, dans le secteur de l’esthétique, la coiffure, la beauté, le luxe ou encore le spa et divers rythmes de formation pour s’adapter à tous les étudiants. Lors de leur candidature, plusieurs solutions peuvent leur être proposées pour trouver le cursus qui correspond parfaitement à leurs besoins : en alternance, en initial, en cours du soir, une formation complète ou simplement quelques modules. Tout est fait pour que chacun puisse réaliser son projet, se former à la fois à la théorie mais surtout à la pratique et devenir un professionnel de l’esthétique.