« Comment j’ai intégré Mines Nancy ? »

Agathe est élève ingénieur en 2e année à Mines Nancy. Passée par la case prépa, elle nous parle de son parcours et de sa formation à Mines Nancy. Ouverte à tous les champs qu'offre son cursus, elle dessine également son projet pour les années qui suivront sa formation.

Originaire de Normandie, je m’appelle Agathe Bastit, j’ai 21 ans et suis en 2e année de la formation Ingénieur Civil à Mines Nancy. Germanophile, je suis passionnée par les sciences, l’actualité, la lecture, l’art mais surtout par la cuisine. Si je pouvais me voir dans dix ans, j’espère que je chercherais toujours à découvrir, à comprendre, et à interagir avec le monde et les autres à travers le métier d’ingénieur recherche.

Comment j’ai intégré la formation Ingénieur Civil de Mines Nancy ?

Après trois années passées en classe préparatoire PCSI/PC (Physique Chimie) au lycée Corneille à Rouen, ville dont je suis originaire, j’ai intégré la formation Ingénieur Civil de Mines Nancy, en 2015. Après les concours, j’ai choisi d’intégrer Mines Nancy notamment car l’École offre la possibilité d’effectuer un parcours recherche en deuxième année. Son caractère généraliste favorise une ouverture sur d’autres disciplines à travers les cours d’humanités, de langues mais aussi les projets Artem menés avec les étudiants d’ICN Business School et de l’École nationale supérieure d’art et de design de Nancy. En fait, en fin de classe prépa, j’hésitais entre découvrir le monde de l’ingénieur ou m’orienter vers l’enseignement, finalement je me suis dit qu’une école généraliste comme Mines Nancy me permettrait de découvrir la recherche ou l’entrepreneuriat tout en gardant un maximum de portes ouvertes.

En savoir plus sur Mines Nancy

Ma formation à Mines Nancy

Une fois admise, j’ai débuté ma première année par un tronc commun scientifique, des cours d’économie, de comptabilité et de droit mais aussi l’apprentissage d’une nouvelle langue en plus de l’anglais : l’espagnol. En effet au lycée j’ai suivi le parcours AbiBac, ce qui m’a permis d’obtenir le Baccalauréat et l’Abitur (bac allemand). J’ai donc décidé de débuter une nouvelle langue tout en continuant l’allemand en troisième langue. Concernant la pédagogie, les TD sont constitués de groupes d’une quinzaine d’élèves ce qui est très appréciable pour pouvoir échanger et poser des questions.

En parallèle, l’école laisse une large place pour l’investissement associatif. Ainsi, j’ai été responsable de l’organisation du premier concours d’éloquence ouvert à l’ensemble des écoles de l’Alliance Artem avec le club Mines Tank, dont je suis présidente depuis la fin de première année. Je me suis aussi engagée dans l’association Huma’Mines, qui gère l’ensemble des clubs humanitaires de l’école, en participant à l’organisation du don du sang ou en staffant pour le BurkinAction, c’est-à-dire qu’avec d’autres étudiants j’ai emballé des cadeaux et préparé des crêpes, afin de récolter des fonds pour le projet de construction et de cofinancement de quatre nouvelles salles de classe dans un collège burkinabé.

Quoi qu’il en soit tous les élèves organisent et participent à de nombreux évènements : TEDx, AnimEst, le Forum Est-Horizon, des concerts ou soirées organisés par le BDE, BDS ou BDA…

En fin de première année, j’ai décidé d’intégrer le département Géoingénierie, car il me permettait de concilier mon envie d’étude théorique mais aussi ma passion pour le terrain. J’ai donc débuté ma deuxième année avec les autres élèves du département et nos professeurs dans le sud de la France par un camp de terrain, qui nous a permis d’apprendre à lire et à comprendre un paysage, ainsi que les bases de la géologie et de la cartographie. Ce stage était vraiment très enrichissant tant sur le plan intellectuel que sur le plan humain. Il nous a permis de mieux apprendre à nous connaître tous et à souder les élèves du département.

Enfin depuis le début de l’année, j’effectue un parcours recherche en hydrologie au sein de l’un des laboratoires de Mines Nancy, le laboratoire GeoRessources.

Par la suite, j’ai été élu représentant des élèves au Conseil d’Administration de l’École, une opportunité pour participer à la stratégie de l’école et au dialogue entre l’administration et les élèves.

Si toi aussi tu veux intégrer Mines Nancy

Si Mines Nancy offre une palette de cours et une proximité avec la recherche qui a peu d’équivalents, intégrer Mines Nancy, c’est aussi faire le choix de la transversalité pédagogique avec des cours partagés et un campus ultramoderne, commun avec une école de commerce et une école d’art et de design… en résumé de nombreuses possibilités de découvrir durant sa formation d’autres disciplines voire d’autres mentalités.

À toi élève de lycée, qui aime les sciences mais qui est aussi passionné (e) par d’autres domaines, profite de tes années lycée et choisis une classe préparatoire à ton image. À toi taupin (élève de classe prépa) en sup, ménage ta monture, c’est une course de fond, pas un sprint ! Enfin à toi taupin de spé, angoissé (e) ou détendu (e) à la vue de l’arrivée des concours, fais-toi confiance lors des écrits, aborde les épreuves les unes après les autres et reste toi-même lors des oraux, puis choisis Mines Nancy, une école à taille humaine qui te permettra de t’épanouir pleinement grâce à ses enseignements, ses activités associatives et évidemment sa très haute qualité pédagogique.

Mes projets après ma formation

Une vie et un parcours se construisent étape après étape ; j’ai certes une idée du domaine dans lequel je souhaite travailler, cependant, je reste persuadée qu’il faut saisir toutes les opportunités d’apprendre et me réjouis de pouvoir garder un large champ des possibles grâce au caractère généraliste de Mines Nancy. Si je suis autant intéressée par la recherche, que par la vulgarisation de sujets transversaux à différents publics ou par l’impact de la vie humaine sur son environnement, je souhaite tout de même me spécialiser dans la gestion des aléas et notamment les risques naturels. C’est dans cette optique que je veux poursuivre ma formation en troisième année à Mines Nancy puis peut-être terminer mon cursus avec une thèse.

Laissez un avis sur Mines Nancy

Retour en haut de page