L’enseignement numérique fait débat à Paris-Dauphine !

Les 27 et 28 juin, l’université Paris-Dauphine accueille un colloque international réunissant des experts de l’enseignement supérieur et des TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) dédiées à enseigner à un maximum de personnes à distance.   

La chaire économie numérique de Paris-Dauphine, le Médi@Lab de l’université de Genève et l’école de management de Normandie ont préparé ensemble ce colloque qui invite au débat sur les nouveaux modèles pédagogiques numériques dans l’éducation et l’enseignement supérieur. 

Au programme : présentation statistique de l’économie numérique dans l’éducation, le point sur les nouveaux modèles pédagogiques en vigueur dans les établissements de l’enseignement supérieur, bilan des écoles numériques

L’objectif de cette rencontre est de débattre sur les possibilités des plateformes numériques notamment en ce qui concerne l’interaction entre l’étudiant et le professeur ou le logiciel éducatif. 

Les intervenants tenteront de répondre à la question : l’économie numérique est-elle vraiment l’avenir de l’enseignement ? 

MOOC, e-learning, serious games… Retour sur ces nouveaux modes d’enseignement

Le débat du numérique revient souvent à la surface en termes d’éducation à distance comme en présentiel. 

La prise de note sur ordinateur, la téléconférence en amphithéâtre, le partage de cours sur Internet se retrouvent de plus en plus dans les écoles et universités

En octobre 2013, le ministère de l’enseignement supérieur français avait lancé sa première plateforme en ligne, France Université Numérique (FUN).

Mais si les apports du numérique sont réels, des questions se posent sur les limites du numérique.

Les formations délivrées via des plateformes numériques type MOOC ou e-learning sont-elles efficaces et le suivi pédagogique suffisant pour les étudiants ? 

Comment les étudiants peuvent-ils interagir avec le professeur lorsque celui-ci n’est pas présent dans l’amphithéâtre et que la masse de l’auditoire est démultipliée ? 

Au cours du colloque, les intervenants de l’EM Normandie y répondront notamment en présentant leur projet de Smart École
L’objectif est de proposer un enseignement à distance plus poussé que les plateformes d’e-learning. Les étudiants deviendront acteurs de leur formation en partageant leur travail avec celui des professeurs grâce à de nouvelles plateformes d’apprentissage

Retrouvez les informations pratiques sur le site de Paris-Dauphine !

Retour en haut de page