À la recherche du BTS Journalisme à Versailles qui vous fera réussir ?

Trouvez et intégrez votre BTS Journalisme à Versailles

en fonction :

BTS Journalisme à Versailles

Préparer ses débuts dans le monde professionnel n’est pas quelque chose qui se produit en un jour. En effet, vos capacités et vos passions ne sont que certains des facteurs à prendre en compte dans votre orientation. Avant de faire votre choix, n’oubliez pas de comparer tous les BTS Journalisme à Versailles.

Voyez dès à présent quel est votre avenir professionnel suite à l’obtention d’un BTS Journalisme à Versailles

L’ouverture sur le monde du travail

Etant donné la crise actuelle sur le marché de l’emploi, il est conseillé de sélectionner une formation appropriée et d’envisager sa carrière consciencieusement. Les directeurs d’entreprises recommandent davantage aux étudiants de se former rapidement et directement, comme en BTS.

En effet, plus de la moitié des étudiants qui ont choisi une formation BTS ont complété ce diplôme afin de dynamiser leur carrière professionnelle.

Qu’est-il nécessaire de savoir avant d’opter pour un BTS Journalisme à Versailles ?

Il est vraiment primordial de se donner les moyens de choisir les études que l’on va entreprendre. Les établissements sont différents, les modules variés : ne choisissez pas votre cursus au hasard. Qu’est-ce qui différencie les nombreux BTS ou BTS Journalisme à Versailles ? Nous avons détaillé tout cela sur notre site web.

Comment accéder à un BTS ?

Les bacheliers ont accès à un Brevet de Technicien Supérieur. Poursuivre un BTS sans être diplômé est parfois possible avec des capacités de travail et un projet professionnel. Si le Brevet de Technicien Supérieur intéresse en majorité les néo-bacheliers, d’autres étudiants et les travailleurs ont aussi la possibilité d’être accueillis.

Quels sont les critères à absolument connaître avant de vous orienter vers un BTS ?

Vous n’êtes définitivement pas fait pour des études interminables, mais vous aimeriez vous qualifier dans un secteur particulier ? Le BTS est vraisemblablement votre meilleur recours. N’allez pas penser une seconde qu’étant donné que le BTS Journalisme est spécifique, les cours sont plus légers pour autant ! Au-delà du travail à la maison, prévoyez autant d’heures de cours qu’en terminale, soit trente à trente-trois heures, réparties entre les travaux dirigés, les travaux pratiques et les cours magistraux.

Un diplôme de niveau III : le Brevet de Technicien Supérieur

Vous ne souhaitez pas étudier pendant des années ? Avez-vous songé à décrocher un BTS ? C’est un diplôme de niveau Bac+2 (de niveau III), vraiment apprécié dans le monde du travail. Le BTS est une formation flexible et courte, et bien qu’il existe un examen final pour l’obtenir à Versailles, la qualification se base aussi sur un contrôle tout au long de l’année.

Continuer sa formation en France ou à l’étranger.

Travailler directement une fois titulaire d’un BTS n’est absolument pas la seule option possible. Que pensez-vous d’intégrer une filière universitaire pour améliorer vos connaissances dans un domaine qui vous passionne ? Le Brevet de Technicien Supérieur engendre 120 crédits européens ECTS (European Credit Transfer System). Voilà qui s’avère vraiment intéressant pour ceux voulant poursuivre leurs études ailleurs en Europe.

Consultez la liste des 13 BTS Journalisme à Versailles

Les autres villes, dans l‘académie de Versailles, où faire votre BTS Journalisme

Consultez la liste des 13 BTS Journalisme à Versailles

Orientation
Trouvez les formations qui correspondent à votre profil
Information et Comparaison
Consultez les fiches des formations et celles des établissements
Mise en relation
Discutez avec les responsables des formations qui vous intéressent pour choisir la bonne école
Avis sur les écoles

Déposez dès maintenant votre avis sur les écoles que vous avez fréquentées.
Aidez les futurs étudiants à se faire une idée de l'établissement, vu de l'intérieur.

Déposer mon avis
Diplomeo en chiffres
  • + de 2 492 396 étudiants orientés
  • + de 45 304 formations
  • + de 8 107 établissements
  • + de 1 200 villes
  • + de 200 filières