Formation cuisine pour adultes : comment se reconvertir ?

par Soizic Meur dans formation pour adulte

Se reconvertir et se lancer dans le monde de la cuisine ? Vous êtes nombreux à y penser. Lancez-vous dans une formation pour adultes grâce à nos conseils.

Et si votre nouveau métier était derrière les fourneaux et non plus derrière un bureau ? Les formations professionnelles dans le domaine de la cuisine sont nombreuses et permettent d’apprendre rapidement les bases des métiers de bouche et de la restauration.

Quelles formations en cuisine existent pour les adultes ?

Dans le domaine de la formation pour adultes, il convient de différencier les formations qui permettent d’acquérir des compétences de base validées par une certification et les formations plus poussées et diplômantes. Devenir cuisinier est à votre portée !

Trouvez la bonne formation cuisine pour adultes

Les formations courtes et petits stages

Les formations professionnelles de courtes durées ont pour vocation de vous apprendre quelques bases en cuisse en général ou un dans un biais bien particulier (desserts, diététique, etc.). Elles durent généralement quelques jours, semaines, mais rarement plus d’un mois et sont en quelque sorte des stages pratiques. Que ce soit pour en faire votre métier et compléter vos acquis ou pour votre usage personnel, les notions de cuisine de ces formations sont assez simples. Si vous occupez déjà un poste dans un restaurant par exemple, ces petites formations proposées par les écoles de cuisine sont idéales pour élargir vos horizons et la carte de l’établissement !

Les formations diplômantes

Pour les personnes qui n’ont aucune compétence dans le domaine de la cuisine et qui souhaitent se lancer, les formations sont plus longues et plus complètes. Elles sont généralement validées par des diplômes et vous donnent toutes les cartes pour bien gérer un restaurant ou travailler dans une une cuisine.

Vous pourrez vous lancer dans la préparation de diplômes comme :

Le CAP (Certificat d'aptitude professionnelle) cuisine

  • en deux années
  • formation accessible avec un niveau 3e
  • se fait très souvent en alternance
  • examen final

Vous souhaitez faire un CAP Cuisine ?

Trouvez la bonne formation pour adultes

Liste des CAP Cuisine

Le bac pro restauration

  • en trois années : seconde, première, terminale
  • formation en lycée
  • examen final

Vous souhaitez faire un Bac pro Restauration ?

Trouvez la bonne formation pour adultes

Liste des Bac pro Cuisine

Le BP (Brevet professionnel) Arts de la cuisine

  • en deux ans
  • après le CAP cuisine
  • accessible en alternance
  • examen final
  • permet de compléter les notions de CAP par des cours de gestion
  • permet d’ouvrir son propre restaurant

Vous souhaitez faire un Brevet professionnel Cuisine ?

Trouvez la bonne formation pour adultes

Liste des BP Cuisine

Le BTS (Brevet de technicien supérieur) hôtellerie-restauration

  • en deux années
  • avec un niveau bac
  • formation combinée à des notions en hôtellerie
  • accessible en alternance
  • examen final

Vous souhaitez faire un BTS Hôtellerie Restauration ?

Trouvez la bonne formation pour adultes

Liste des BTS accessibles

Le Bachelor cuisine

  • en trois années généralement (ou un an après la validation d’un bac+2 auparavant)
  • dans des écoles de cuisine privées
  • évolution en contrôle continu

Vous souhaitez faire un Bachelor Cuisine ?

Trouvez la bonne formation pour adultes

Liste des Bachelor Cuisine

Et si vous vous formiez à distance ?

Notez bien que pour préparer les diplômes ci-dessous, il n’est pas toujours nécessaire de vous rendre dans des écoles. Les formations à distance (par correspondance) sont des moyens de prendre le temps de vous reconvertir tranquillement, à votre rythme et sans abandonner brutalement votre activité précédente. Le CAP, formation diplômante et très complète est généralement proposée à distance.

Trouvez le bon CAP Cuisine à Distance

Les avantages de cette formation sont nombreux. Côté pratique, vous allez recevoir des cours par courrier ou par mail. Généralement les écoles en ligne vous proposent des vidéos et des exercices assez ludiques pour comprendre les notions. Vous allez aussi devoir vous entraîner de votre côté. Attention, vous ne serez pas seul ! Des professionnels sont à votre disposition pour vous aider, répondre à vos questions, vous conseiller et vous aider à préparer l’examen final du CAP. Pour le passage de ce diplôme, vous allez devoir vous déplacer dans un centre d’examen.

N’ayez pas peur de vous lancer dans la reconversion !

Même si votre précédente activité était totalement éloignée de la cuisine, n’ayez pas peur ! Les reconversions sont justement faites pour des changements de vie radicaux et audacieux. Si vous n’allez pas au bout de votre projet, vous nourrirez des frustrations, alors tentez votre chance !

Les organismes de formation professionnelle, qu’ils soient à distance ou non, ne sont pas si sélectifs. Ils jugent surtout la cohérence des projets professionnels et la motivation du candidat à se lancer dans la cuisine. Le jury de sélection s’assurera aussi que vous connaissez bien les contraintes du secteur et la formation que vous voulez suivre. Attention, d’un emploi de bureau 9 h–18 h à un emploi de commis de cuisine, le changement peut-être un peu brutal… Faites-vous confiance et ne laissez pas la cuisine rester un rêve inabouti !

Trouvez la bonne formation professionnelle en Cuisine

Si vous vous posez des questions sur le financement de votre reconversion, sachez que les formations pour adultes sont très souvent prises en charge, en partie ou en totalité. Les formations en alternance sont financées en partie par l’employeur. Quant aux autres aides, elles peuvent venir :

  • de Pôle Emploi dans le cadre d’un projet de reconversion bien réfléchi et abouti
  • les collectivités comme les départements ou les commutés de communes. Elles recherchent parfois même du personnel pour leurs structures et financer directement leurs formations.
  • des bourses d’études comme les étudiants, sous certaines conditions
  • des plans de reclassement si vous venez de perdre votre emploi
  • du droit individuel à la formation (DIF) que vous cumulez tout au long de votre carrière. Vous pouvez ensuite prendre un congé (CIF) pour vous former dans un domaine proche de votre activité actuelle ou non

Retour en haut de page