Esisar rejoint le concours Geipi Polytech

Ils étaient plus de 12 000 candidats toutes filières confondues inscrits au concours Geipi Polytech 2013. Avec l'arrivée d'Esisar, la banque d'épreuves offre de nouvelles perspectives aux candidats. L'arrivée d'Esisar Valence porte aujourd'hui le nombre d

concours geipi

Les chiffres de la dernière session d'entrée parlent d'eux-mêmes. Si le Concours Geipi Polytech continue de séduire les élèves de terminale, il enchante aussi les établissements. Avec l'arrivée de l'Esisar Valence, le nombre d'écoles partenaires est aujourd'hui de 27.

Dès 2014, l'Esisar Valence, école d'ingénieurs publique appartenant au groupe Grenoble INP, rejoindra le Concours Polytech S. Cet établissement, qui place l'innovation au centre de ses préoccupations, focalise son enseignement sur les systèmes avancés et les réseaux. Elle forme des ingénieurs en systèmes embarqués ou en systèmes d'information et est très ouverte sur l'international. Parallèlement à l'arrivée de l'Esisar, le concours offrira davantage de place lors de la prochaine session : plus de 2 500 pour les terminales S et près de 400 pour les filières STI2D et STL. 

Concours 2013 : un bilan satisfaisant

Le concours Geipi Polytech est une banque d'épreuve permettant d'intégrer, dès le bac, une école publique universitaire d'ingénieurs à préparation intégrée, reconnue par la Commission des Titres d'Ingénieurs. La session 2013 a encore connu un véritable succès, avec une hausse de plus de 10% d'inscrits au Concours S, soit 11 444 candidatures. Pour sa grande première, le concours ouverts aux STI2D-STL fut également une réussite avec près de 800 candidats. Avec aujourd'hui 27 écoles partenaires, le célèbre concours devrait attirer encore plus d'étudiants. Les frais d'inscriptions au concours restent quand à eux inchangés et s'élèvent à 60 euros pour les candidats non boursiers. Les inscriptions s'ouvriront à partir du 20 janvier et jusqu'au 20 mars via le site d'Admission PostBac (APB).

Retour en haut de page