L’école de commerce post-bac EMLV rejoint le concours commun Link

L'EMLV rejoint le concours Link, réservé aux jeunes bacheliers souhaitant accéder à une école de commerce post-bac, pour une durée de cinq ans. En jeu : une simplification et une harmonisation qualitative des modalités d’inscription dans l’une des quatre écoles du concours.

L'EMLV rejoint le concours Link !

L’École de Management Léonard de Vinci Paris-La Défense (EMLV) fait désormais partie du concours commun aux grandes écoles de commerce post-bac, le concours Link. Celui-ci permet aux bacheliers d’intégrer une école de commerce parisienne post-bac (EBS Paris, EDC Paris, PSB Paris et EMLV), et ce pour cinq ans. Les directeurs des écoles du concours Link justifient leur démarche : « Nous souhaitons répondre aux besoins des familles : permettre aux candidats de multiplier leurs chances d’intégrer un cursus de qualité, en postulant via un seul concours. »

« Une vision commune et des valeurs fortes » pour les écoles de commerce

Avec un regroupement de quatre écoles de commerce post-bac, les étudiants ont accès à de meilleures opportunités : « Nous sommes particulièrement vigilants à garantir l’homogénéité et le niveau du concours, avec des écoles qui partagent à la fois une exigence académique, mais aussi une vision commune et des valeurs fortes. », déclarent les directeurs des écoles du concours, dans un communiqué. Un concours commun qui permet d’agrandir le réseau des écoles et à terme, d’augmenter leur valeur ajoutée auprès des employeurs. François Thérin, directeur de l’EMLV ajoute « Notre intégration dans le concours Link s’inscrit dans la continuité de nos relations avec les écoles membres avec lesquelles nous partageons les mêmes valeurs d’éthique et d’excellence. » Quatre écoles de commerce qui renforcent leur positionnement et leur ancrage international grâce à un concours commun qui rassemble leurs valeurs communes.

Vers une simplification logistique des concours des écoles de commerce

Avec la multiplication des écoles de commerce, les étudiants se perdent dans les concours et les différentes épreuves. Laurence Madelin, déléguée générale du concours Link le confirme : « Le concours Link est né pour faciliter l’organisation des candidats, en particulier pendant leur année de terminale. » Les démarches en ligne et l’organisation des concours sont alors simplifiées, pour permettre aux jeunes bacheliers et à leurs familles de maximiser leurs chances d’accéder à des formations diplômantes

Retour en haut de page