APB : 5 conseils pour bien rédiger sa lettre de motivation

La période des vœux sur APB touche bientôt à sa fin. Certains d’entre vous doivent écrire une lettre de motivation. Mais comment s’y prendre ? Diplomeo vous donne quelques astuces.

La rédaction de la lettre de motivation

Comme si se perdre dans les méandres de la plateforme APB ne suffisait pas, certains élèves de terminale souhaitant intégrer des filières sélectives telles que les classes préparatoires, les BTSles DUT ainsi que certaines licences professionnelles devront parallèlement s’atteler à des tâches d’autant plus ardues : la rédaction d’un CV et d’une lettre de motivation. Ils feront partie d’un dossier final à envoyer aux écoles avant le 2 avril. Afin d’avoir les meilleures chances d’atteindre la formation ou l’établissement de vos rêves, voici cinq conseils pour rédiger une lettre de motivation qui saura faire briller les yeux de votre jury.

Soyez ordonné

Avant d’entamer votre rédaction, il faut d’abord lui donner une structure. La forme de votre lettre aura en effet autant d’importance que son fond. Une lettre de motivation ne s’écrit pas de n’importe quelle façon et dans n’importe quel ordre. Il est ainsi nécessaire de diviser votre lettre en plusieurs parties fixées pour tous les élèves, à savoir :

  1. Présenter et annoncer l’objet de votre lettre de motivation.
  2. Expliquer pourquoi cette formation est faite pour vous, pourquoi vous avez envie de la rejoindre.
  3. Parler de votre projet professionnel.
  4. Aborder les expériences que vous possédez en lien avec la formation, si vous en avez.

Pour Thierry, qui posait sa candidature sur APB il y a quelques années pour un DUT Thermique et Energie, « le plus important est d’expliciter le projet personnel et professionnel, afin que les jurés sachent que l’on postule pour une raison précise. Il faut aussi insister sur l’implication vis-à-vis de l’école. Témoigner de sa motivation par la présence aux portes ouvertes est vraiment un plus. Ça peut toujours être utile. Et puis il faut aussi avoir en tête son projet professionnel. »

Soyez concis

Si certains pourront être en manque d’inspiration pour rédiger leur lettre de motivation, d’autres auront peut-être la plume un peu trop lourde. Veillez à fournir un contenu qui ne soit ni trop court, ni trop long. Une lettre trop peu fournie laissera penser que vous manquez d’implication, tandis qu’une lettre de trois pages sera difficile à lire jusqu’au bout. Attention donc à ne pas dépasser une page et à ne pas basculer dans des explications interminables. La lettre de motivation est un exercice qui exige à la fois que le candidat soit convaincant et bref. Une phrase courte et percutante fait bien plus d’effet qu’une argumentation à n’en plus finir !

Soyez soigné

Pour Anaïs, acceptée pour son premier choix sur APB il y a quatre ans en DUT Techniques Commerciales au Havre, « il faut faire attention à des détails qui paraissent basiques, mais sont importants. Pour bien rédiger sa lettre de motivation, éviter les fautes d’orthographe est essentiel ». Portez donc un intérêt particulier à la tournure de vos phrases et à l’orthographe. Les fautes seront la première chose que le jury verra et cela aura un impact immédiat sur l’image qu’ils se feront de vous.

Soyez sûr de vous

La lettre de motivation a surtout pour but que vous puissiez prouver en quelques mots votre valeur. Selon Anaïs, il ne faut pas hésiter : « L’important est de se mettre en avant. Si on a eu une mention au bac, il faut le préciser. Si on a une expérience professionnelle ou fait du bénévolat aussi. Il faut mettre en valeur ses notes de première et de terminale… si elles sont bonnes bien sûr ! ». Alors n’hésitez pas à insister sur vos atouts et vos talents, tant que vous estimez qu’ils auront une importance aux yeux du jury. Prudence tout de même à ne pas non plus faire preuve d’arrogance.

Soyez vous-même

Votre lettre de motivation doit absolument être personnelle et personnalisée. Personnelle, car si vous échouez à y insuffler votre style ou votre personnalité, vous risquez de passer inaperçu parmi les autres candidatures. Personnalisée, car si vous envoyez un document formaté et identique pour toutes les formations auxquelles vous postulez, le jury le sentira, et vous risquez fort de n’essuyer que des refus.

Si vous respectez ces cinq conseils, soyez sûrs que votre lettre de motivation sera réussie !

Retour en haut de page