APB : les conseils pour faire un bon CV

L’inscription des vœux sur APB a commencé depuis un mois. Prochaine étape ? L’envoi des dossiers aux écoles. Certains d’entre vous devront y joindre un Curriculum Vitae, mais comment le rédiger ? Diplomeo vous donne les conseils indispensables pour faire un bon CV.

La rédaction du CV

Si vous êtes actuellement en pleine procédure APB et que vous avez choisi une filière post-bac sélective, il est possible que les établissements vous demandent de leur faire parvenir un CV et une lettre de motivation. Pour envoyer votre CV, deux options s'offrent à vous. Vous devrez soit le rédiger directement sur la plateforme APB, soit l’ajouter au dossier de pièces justificatives à faire parvenir aux écoles avant le 2 avril. Seulement voilà, vous vous êtes déjà noyé dans le flot d’informations que représente APB et alors que vous parvenez à peine à garder la tête hors de l’eau, vous ne savez absolument pas comment vous y prendre pour rédiger ce fameux « Curriculum Vitae ». Respirez un bon coup, ce n’est pas la mer à boire ! Voici quelques conseils pour vous aider à créer le meilleur CV qui soit.

La style

Pour concevoir un bon CV, pas besoin d’avoir une plume aiguisée ou un style personnel comme dans le cas de la lettre de motivation. L’objectif du CV est de vous mettre en valeur pour la formation à laquelle vous postulez. En ce sens, le CV doit donc être succinct, mais aussi et surtout limpide. Le jury apprécie la concision et doit pouvoir lire les éléments essentiels de votre CV en un seul coup d’œil.

La forme

Il est important de rester professionnel. Évitez de mentionner des activités ou des informations personnelles qui ne semblent pas pertinentes pour la formation à laquelle vous envoyez votre candidature. Le CV ne doit impérativement comporter aucune faute d’orthographe ou grammaticale. Dans le cas contraire, votre candidature sera décrédibilisée après du jury, car vous donneriez l’image de quelqu’un qui n’accorde que peu d’attention aux détails.

La présentation

Avant de vous atteler à la tâche de l’énumération de votre parcours probablement passionnant, prenez d’abord la peine d’élaborer une présentation convenable. Commencez par les bases, en écrivant votre nom (en majuscules), prénom, adresse, téléphone et courriel en haut de votre CV. Attention, évitez de donner une adresse e-mail qui donne une impression peu sérieuse du type « lolitaforever@hotmail.fr ». Privilégiez les adresses où figurent de préférence vos nom et prénom. Si vous ne possédez aucune adresse électronique de ce type, c’est l’occasion d’en créer une qui vous servira à l’avenir pour un usage professionnel.

La « formation »

La rubrique « formation » est l’endroit où vous devez intégrer votre parcours scolaire ainsi que vos diplômes. Côté scolaire, vous pourrez ajouter le brevet et indiquer le baccalauréat en tant que diplôme « en cours ». Si vous avez obtenu une mention ou que vous faites partie d’une classe spécialisée type « section internationale », n’hésitez surtout pas à l’indiquer.

L’ « expérience professionnelle »

Les nouveaux inscrits sur la plateforme Admission Post Bac proviennent principalement de la terminale. Il est donc inutile de vous inquiéter si votre stage de troisième est la seule expérience professionnelle que vous ayez connue : mettez en avant les différentes missions qui vous ont été confiées. Les jurés ont parfaitement conscience que vous n’êtes pas très familier avec le monde du travail et cela ne vous pénalisera en rien. En revanche, si vous avez déjà occupé un poste pour un emploi saisonnier, n’hésitez pas à indiquer l’expérience que cela vous a apportée. 

Les « compétences »

Mettez en avant toutes les compétences que vous acquises et qui pourraient vous démarquer des autres candidats. Vous pouvez établir une courte liste des logiciels que vous maîtrisez comme Word, Excel, Photoshop, etc. Mentionnez les réseaux sociaux sur lesquels votre profil est à jour et dont l’usage reste strictement professionnel (Twitter, Linkedin, etc.). Il est également important de parler des compétences pour lesquelles vous avez obtenu un certificat comme le BAFA (Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur) ou même le Code de la route.

Les « langues »

Comme son nom l’indique, cette rubrique concerne les langues que vous pratiquez, notamment votre/vos langue(s) maternelle(s), les langues vivantes que vous apprenez à l’école, et pourquoi pas, celles que vous apprenez par vous-même. N’oubliez pas d’indiquer votre niveau dans chaque langue, à l’écrit et à l’oral, de préférence par l’usage des références européennes (de A1 à C2). Précisez également si vous avez effectué un séjour linguistique en évoquant les modalités de ce séjour.

Les « centres d’intérêt »

Cette rubrique est la moins laborieuse de toutes. Il s’agit de parler de vos loisirsvos passions et de vos activités extrascolaires. Si vous êtes adepte d’un sport ou d’activité depuis longtemps, indiquez le nombre d’années que vous avez pratiqué, par exemple « Danse contemporaine (3 ans) » ou « Judo (5 ans) ». Cette rubrique permet avant tout au jury de se faire une idée sur votre personnalité et de déceler chez vous certaines qualités comme la créativité, le dynamisme ou la curiosité. Précisez également si vous êtes impliqué dans une association, cette activité supplémentaire pourrait mettre en valeur votre profil auprès du jury.

L’honnêteté

Un autre conseil et non des moindres s’impose : ne mentez pas ! Non seulement cela ne vous est d’aucune utilité, mais il peut de surcroît vous être défavorable. En effet, le jury pourrait être amené à vérifier ce que vous avez inscrit dans votre CV lors d’un entretien individuel. Il n’est pas non plus opportun d’exagérer vos compétences ou vos récentes réussites.

La relecture

Avant d’envoyer votre CV à l’établissement de votre choix, faites relire votre document par votre entourage comme les membres de votre famille ou même vos professeurs qui ont déjà connu l’expérience de la rédaction d’un CV. Ils devraient être en mesure de discerner les éventuelles incohérences qui pourraient figurer sur le CV et voir s’il est effectivement conforme à la réalité.

Une fois cette étape effectuée, vous vous sentirez comme un poisson dans l'eau.

Bonus : petit conseil

Si vous n'êtes pas sûr d'être accepté dans la formation de votre choix lors de la procédure APB, donnez-vous toutes les chances de trouver le cursus de vos rêves pour l'année prochaine en découvrant toutes les formations présentes sur Diplomeo !

Retour en haut de page